Disney : 20 millions de dollars de perte par jour à cause de la fermeture de ses parcs d’attraction

Le coronavirus n’est décidément pas bon pour les affaires. La pandémie mondiale a beaucoup affecté les entreprises de divertissement, dont Disney, un des plus grands géants du secteur. En effet depuis que les rassemblements sont interdits par de nombreux États à travers le monde, la firme de Mickey a été contrainte de fermer les portes de ses parcs d’attractions.

Tous les parcs Disneyland ont officiellement fermé leurs portes depuis le dimanche 15 mars. Disney a annoncé que cette fermeture totale sera maintenue au moins jusqu’à la fin du mois de mars, mais peut-être plus longtemps si jamais le virus continue de se propager.

Disneyland

Crédits Pixabay

Il s’agit d’un véritable coup dur pour Disney, car la compagnie tire une grosse partie de ses revenues des activités et évènements proposés dans ses parcs d’attraction.

20 millions de dollars de perte au quotidien

Depuis le 15 mars, Disney ne peut donc plus compter sur les activités, les attractions, les croisières ou encore les produits de consommation de ses parcs pour remplir ses caisses.

Selon les informations rapportées par le magazine Variety, le géant du divertissement s’est d’ores et déjà préparé à subir de très importantes pertes financières suite à la fermeture de ses parcs d’attractions à travers le monde (Orlando, Paris…). Il estimerait en effet que tout cela lui fera perdre dans les 20 millions à 30 millions de dollars par jour.

D’ici la fin du mois, la compagnie aura ainsi perdu des centaines de millions de dollars, ce qui n’est pas rien, même pour une multinationale comme Disney qui amasse des milliards par an.

Disney dans la tourmente à cause du coronavirus

La fermeture des parcs Disneyland n’est pas le seul problème auquel Disney doit faire face à cause du coronavirus. En effet, la pandémie impacte également ses studios cinéma, et pas qu’un peu. La firme de Mickey a du repousser la sortie en salles de plusieurs de ses blockbusters tels que « Mulan », « Black Widow » et « Les Nouveaux Mutants ».

A cela s’ajoutent les nombreuses productions en stand-by : on peut notamment citer les très attendues séries Marvel « WandaVision », « Loki » et « Le Faucon et le Soldat de l’hiver », mais aussi les films « Avatar », « La Petite Sirène » ou encore « Peter Pan ». Il faut donc s’attendre à ce que la date de sortie de tous les films et séries concernés soit aussi repoussée.

Mots-clés Coronavirusdisney