Disney récolte les fruits de son acquisition risquée de Lucasfilm !

En 2012, Disney déboursait la somme astronomique de 4,05 milliards de dollars pour mettre la main sur Lucasfilm ainsi que la franchise Star Wars. Et, il faut l’avouer, cet investissement pharaonique semblait très risqué pour de nombreux spécialistes du cinéma à l’époque.

Disney Star wars
Disney Star Wars

Pourtant, force est de constater que dix ans plus tard, les derniers chiffres prouvent que ce pari sur la galaxie lointaine, très lointaine était payant ! Grâce à une stratégie d’exploitation tous azimuts, le géant du divertissement a engrangé pas moins de 12 milliards de dollars de revenus liés à Star Wars. Analysons tout ça ! 

Des profits stratosphériques

Selon les derniers chiffres dévoilés, Disney a pu donc collecter au fil des années la somme faramineuse de 12 milliards de dollars grâce à l’exploitation de l’univers des Jedi. Ce qui constitue clairement un retour sur investissement colossal (près de 3 fois le capital investi). Disney doit sans nul doute ces profits stratosphériques à la superbe stratégie qu’elle a su déployer sur tous les fronts.

À titre indicatif, sachez qu’au box-office, les cinq nouveaux longs-métrages Star Wars produits par Disney depuis 2015 ont rapporté plus de 4,8 milliards de dollars à eux seuls. Cela dit, précisons que toutes ces recettes ne se limitent pas au secteur cinématographique. Le studio a su tirer pleinement parti de la puissante licence pour multiplier les sources de revenus.

Une licence exploitée de fond en comble

Pour tout vous dire, le merchandising représente une part majeure des profits réalisés par Disney. On parle notamment des ventes de produits dérivés estimées entre 5 et 7 milliards de dollars les années de sorties des films.

De plus, notez que le géant du cinéma capitalise également sur le succès de ses nouveaux spectacles Star Wars disponibles sur sa plateforme de streaming Disney+. Les parcs d’attractions ne sont pas en reste avec l’ouverture récente de zones entièrement dédiées à l’univers de la saga. Des investissements qui permettent de prolonger l’expérience Star Wars pour les fans et d’accroître encore les revenus.

A LIRE AUSSI : Pedro Pascal parle de comment son rôle dans Buffy contre les vampires a lancé sa carrière !

“L’acquisition de Lucasfilm fait partie des plus intelligentes de l’histoire du divertissement”, estime Paul Dergarabedian, spécialiste des médias chez Comscore. “Star Wars est l’une des franchises familiales les plus lucratives qui soient. Disney a parfaitement su exploiter son immense potentiel commercial.”

Une vision à long terme payante

Si certaines productions comme le film dérivé Solo en 2018 ont connu un succès mitigé, l’ensemble de la stratégie Star Wars de Disney semble jusqu’à présent porter ses fruits. En plus, sachez que le studio n’a pas l’intention de s’arrêter en si bon chemin avec le développement de nouveaux longs-métrages et séries déjà en préparation.

Après les acquisitions réussies de Pixar en 2006 et Marvel en 2009, le rachat de Lucasfilm en 2012 confirme la vision à long terme de Disney. En misant massivement sur les franchises les plus populaires et emblématiques, le leader du divertissement souhaite clairement renforcer année après année son empire au détriment de ses concurrents directs.

Dix ans après cette acquisition choc, on est obligé de reconnaître que le pari était plus que gagnant pour Disney. Avec déjà 12 milliards de dollars engrangés, la société mère semble avoir trouvé une véritable mine d’or dans cette galaxie lointaine, très lointaine. En tant que grands fans, nous pouvons nous attendre à de nouvelles déclinaisons pour prolonger l’aventure Star Wars encore longtemps.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.