Disney : Ce méchant culte que David Bowie aurait pu incarner

Disney, ce n’est pas que Star Wars, Pixar et Marvel ! Le studio est à l’origine de nombreux classiques de l’animation. Fut un temps, les dessins animés de Disney attiraient des millions de spectateurs à travers le monde. Le géant comptait sur de grands noms, célébrités pour prêter leurs voix et incarner certains personnages.

Et l’un des plus grands artistes au monde, David Bowie, aurait pu être l’un des méchants emblématiques de Disney.

Crédit : The Walt Disney Studios

Ce personnage, c’est Hadès, grand méchant du dessin animé Hercule de 1997. Retour sur cette occasion manquée pour le défunt rockeur.

David Bowie était envisagé pour prêter sa voix à Hadès

L’un des méchants les plus marquants des classiques Disney est Hadès. L’ennemi d’Hercule, à la chevelure enflammée, a marqué les spectateurs petits et grands par sa voix et sa fourberie. C’est James Woods (Il était une fois en Amérique, Vidéodrome…) qui prête son timbre au personnage du film de 1997, mais David Bowie aurait pu prendre sa place.

Disney avait envisagé le rockeur comme antagoniste maléfique. Ce choix aurait modifié le personnage, le rendant plus dramatique. Bowie était au top de sa carrière et préparait l’album Earthling en 1997, en plein dans sa « période électronique ». L’homme avait également largement convaincu au cinéma dans Les Prédateurs avec Catherine Deneuve, Furyo, etc.

Finalement, David Bowie est écarté malgré son fort potentiel. Mais Disney avait pensé à d’autres noms qui auraient pu donner un autre visage à cette adaptation du mythe d’Hercule. On trouve, sur cette liste, Kevin Spacey, John Travolta, Jim Carrey, Willem Dafoe, Christopher Walken…

Jack Nicholson a été approché par Disney également

Jack Nicholson (Shining, Vol au dessus d’un nid de coucou) a aussi été envisagé. Disney a approché l’acteur en premier mais après des négociations, l’homme a refusé. John Lithgow, connu pour ses rôles chez De Palma, a de son côté enregistré plusieurs lignes de dialogues de Hadès !

Si James Wood a convaincu plutôt que David Bowie, c’est que l’acteur a insufflé une dimension comique à l’antagoniste d’Hercule. Avec son débit de parole rapide et son énergie, l’acteur incarne Hadès à la perfection et a marqué des millions de spectateurs.

Mots-clés david bowiedisney