Disney+ en plein essor: Le service de streaming de Disney compte déjà 28,6 millions d’abonnés

Bien que Disney + n’ait été lancé que le mardi 12 novembre 2019 et ne soit pas encore disponible dans le monde, le nombre de ses abonnés ne cesse de monter en flèche et surpasse même les estimations des analystes de Wall Street. Pour rappel, dès le lendemain de son lancement, le service comptait déjà plus de 10 millions d’abonnés.

À presque 3 mois après le lancement du service, TechCrunch rapporte que la Walt Disney Company a annoncé dans les résultats de son premier trimestre d’exercice 2020 que le site de streaming Disney + comptait 26,5 millions d’abonnés payants au samedi 28 décembre 2019.

Mais ce n’est pas tout. Le PDG de Walt Disney Company, Bob Iger, a effectivement annoncé lors de l’appel aux résultats que le nombre d’abonnés à Disney+ était passé à 28,6 millions d’abonnés payants au lundi 3 février 2020.

Les services de Disney sont plus qu’appréciés par les fans

En tout cas, le service de streaming a largement dépassé les estimations déjà élevées des analystes de Wall Street qui fixaient le nombre d’abonnés à Disney+ à 25 millions.

Outre les fabuleux résultats de Disney+, Disney a également indiqué qu’il comptait 6,6 millions d’abonnés sur ESPN+, et 30,4 millions d’abonnés sur Hulu à raison de 27,2 millions d’abonnés pour la vidéo sur abonnement à la demande uniquement, et 3,2 millions de clients pour la SVOD et la télévision en direct.

Par contre, TechCrunch précise que Disney peut considérer une personne comme étant un « abonné payant » alors que celui-ci ne paie pas son abonnement. C’est le cas notamment de Verizon, la société mère de TechCrunch qui permet à certains clients de profiter d’un an de service Disney+ gratuitement. D’ailleurs, Bob Iger a confirmé lors de l’appel aux résultats 20% des abonnés venaient de Verizon.

Si Disney+ est en pleine forme, ESPN+ connaît des difficultés

Malgré tout, le PDG de Disney, Robert Iger, a déclaré dans un communiqué que l’entreprise avait « connu un premier trimestre solide, mis en évidence par le lancement de Disney+ qui a même dépassé nos plus grandes attentes ». Il ajoute ensuite que :

Grâce à notre incroyable collection de marques, au contenu exceptionnel de nos moteurs créatifs et à notre technologie de pointe, nous pensons que nos services directs aux consommateurs, y compris Disney+, ESPN+ et Hulu nous positionnent bien pour une croissance continue dans l’environnement médiatique dynamique d’aujourd’hui.

Si les ventes directes de Disney aux particuliers et à l’international sont passées de 0,9 milliard à 4 milliards de dollars sur 12 mois, l’entreprise a néanmoins connu une perte d’exploitation qui est passé de 136 millions à 693 millions de dollars. D’après Disney, ces coûts sont « associés au lancement de Disney+, à la consolidation de Hulu et à une perte plus élevée sur ESPN+ ».

Mots-clés disneystreaming