Le mystérieux monolithe de l’Utah a… disparu

L’Utah s’est retrouvé au centre de toutes les attentions la semaine dernière lorsque l’équipage d’un hélicoptère survolant une région reculée de l’état a découvert un étrange monolithe de métal planté dans le désert. Par la suite, les discussions ont été bon train sur la toile et des internautes ont même réussi à retrouver l’endroit où a été érigé le monument en s’appuyant sur Google Earth.

Oui, mais voilà, ce week-end, l’étrange monolithe de l’Utah a complètement disparu.

Le monolithe de l’Utah dans Google Maps

Et bien sûr, personne ne sait où il est passé, même si les hypothèses ne manquent pas.

Le monolithe de l’Utah, le mystère de cette fin d’année

Mais avant de poursuivre, un bref récapitulatif pour celles et ceux qui n’auraient pas suivi l’affaire. Previously on the story of the mysterioux monolith of Utah, comme diraient les sériesvores.

Tout a commencé le 18 novembre. Un hélicoptère a survolé une région isolée du sud de l’Utah pour une mission de routine et l’équipage a repéré une étrange lueur au sol. Il s’est donc posé et il a alors découvert un monolithe de métal planté dans le sol.

Grand comme deux hommes, le monolithe en question ressemblait à s’y méprendre au monolithe du film 2001, l’Odyssée de l’Espace et il se trouvait au milieu de nulle part, à plusieurs kilomètres de la route la plus proche.

Une plaisanterie, un hommage ou une oeuvre d’art ?

Fascinés par la découverte, de nombreux internautes ont mené une enquête pour le localiser. Ce qui ne leur a pris que quelques heures en fin de compte.

Sans grande surprise, les hypothèses ont été bon train sur Internet. Si certains y ont vu l’action d’extraterrestres (forcément), d’autres ont préféré opté pour un hommage pour Stanley Kubrick.

De leur côté, les spécialistes de l’art ont fait un parallèle entre le monolithe et les structures autoportantes de l’artiste newyorkais John McCracken.

Une disparition soudaine, et mystérieuse

Sans grande surprise, le monolithe de l’Utah a très vite commencé à déchainer les passions… et à recevoir des visiteurs. Or justement, en se rendant sur place samedi dernier, des curieux ont eu la surprise de se retrouver face… à rien. Le monolithe a en effet disparu sans laisser de traces. Ou presque. En lieu et place de la structure de métal, les curieux ont trouvé des pierres empilées et un triangle de métal.

Sans surprise, lorsque la nouvelle a été rendue publique, de nombreux internautes ont commencé à spéculer. Si certains n’ont pas manqué d’évoquer une possible intervention divine, ou une action menée par des aliens bourrés d’humour, d’autres pensent que l’artiste à l’origine de la structure est passé la récupérer avant qu’elle ne soit démantelée par les services de l’état.

Ce qui est sûr, en tout cas, c’est que ce drôle de monolithe aura marqué cette fin d’année. Et nous espérons bien entendu avoir le fin mot de l’histoire.