Un dispositif capable de récupérer l’eau dans l’air, pour boire dans un désert

Ça n’aura échappé à personne, il n’y a pas grand-chose dans un désert, c’est un peu la définition du concept, en fait. Pas grand-chose, et on trouve ainsi très peu d’eau dans les grands déserts comme celui du Sahara pour ne citer que le plus connu. Avec des chaleurs intenses, pourtant, on aurait bien besoin de s’hydrater si on devait voyager dans de tels déserts, ce qui n’est pas possible sans emporter d’eau avec soi.

Enfin, pas possible, c’est sans compter un tout nouveau dispositif capable de capter les molécules d’eau présentes dans l’air grâce à des nanotubes de carbone, une technologie encore très récente qui devrait permettre tout un tas de choses différentes mais qu’on ne maîtrise pas encore parfaitement bien. Du coup, le dispositif dont on va parler ici n’en est encore qu’à ses débuts.

Des nanotubes de carbone qui recueille l'eau dans l'air

Dans beaucoup de domaines, et plus particulièrement celui des sciences, on s’inspire très souvent de la nature. Cette nouvelle invention ne fait pas exception, puisqu’elle s’inspire directement d’un… scarabée.

Un scarabée qui vit dans le désert et qui recueille les petites gouttes d’eau de la rosée du matin sur ses ailes. Cette petite quantité d’eau suffit alors à le maintenir en vie toute la journée.

Les nanotubes de carbone nous permettent de faire plus ou moins la même chose, le dispositif enfermant tout simplement de l’eau dans lesdits tubes, en leur donnant la forme qui va bien.

Le truc cool, c’est que, du coup, ça n’a pas besoin d’énergie. En revanche, de par leur petite taille, ces tubes ne permettent pas de capter beaucoup d’eau et il va donc falloir encore un bon petit moment avant de pouvoir porter une gourde qui se remplit toute seule. Quoiqu’il en soit, l’idée est là, et elle est bonne.

Via