Disqus 2012 : plus beau, plus complet et plus fluide

Les blogueurs et toutes les personnes qui administrent un ou plusieurs sites connaissent forcément Disqus. Et pour cause, puisque cet outil permet tout simplement d’externaliser les commentaires d’un site tout en leur ajoutant de multiples fonctionnalités et, surtout, de multiples méthodes d’identification. Oui, et si le sujet vous intéresse, sachez que la société est en train de travailler sur une nouvelle version de son outil : Disqus 2012. Une nouvelle version qui apporte de nombreux changements et qui devrait être disponible dans les semaines ou dans les mois à venir.

Disqus 2012 : plus beau, plus complet et plus fluide

Disqus n’est pas une plateforme récente, elle est aussi vieille que la Fredzone (elle vient de fêter ses 5 ans) mais elle rencontre un certain succès auprès des blogueurs. Il faut dire aussi que les systèmes de commentaires intégrés à nos CMS préférés ne sont pas toujours très vivants. Pire, pour les rendre plus séduisants, il faut généralement passer par l’installation de plugins dédiés, ce qui peut évidemment porter atteinte aux performances générales du site ou du blog. Bref, Disqus est populaire, c’est un fait, mais il se trouve désormais confronté à de nombreux concurrents, comme Facebook et sans doute très prochainement Google+ aussi.

Dans ce contexte, on comprend toute l’importance de Disqus 2012. Pour tenir tête face à cette concurrence, la société a ainsi intégré de nouvelles fonctionnalités qui s’avèrent plutôt séduisantes :

  • Un système de vote : vos visiteurs pourront continuer à commenter vos articles, bien sûr, mais ils pourront également leur accorder une note.
  • Un onglet “communauté” : l’objectif de ce nouvel onglet consiste tout simplement à doper le taux de rebond de votre site en présentant d’autres sujets qu’il aborde ainsi que les messages les plus populaires du moment.
  • Un onglet “mon disqus” : là encore, c’est une fonction intéressante puisqu’elle va permettre à vos visiteurs d’accéder à un tableau de bord à partir duquel ils pourront suivre toutes les conversations auxquelles ils ont participer.
  • Un bouton “star” : similaire au fameux bouton “like” de Facebook, ce bouton permettra à vos visiteurs d’indiquer qu’ils ont apprécié votre article.

Derrière, bien sûr, nous retrouverons toutes les fonctionnalités qui ont contribué à la popularité de l’outil. Vos visiteurs pourront donc commenter vos articles en indiquant leur pseudonyme ou bien en s’identifiant à l’aide de Twitter, de Facebook ou de Google+.

Jusqu’à présent, je n’avais pas cédé à Disqus mais j’avoue que je me pose maintenant pas mal de questions. Et j’envisage même de basculer le système de commentaires de la Fredzone sur la plateforme, pour tout vous dire. Or justement, ce que j’aimerais savoir, c’est si Disqus a un impact sur le temps de chargement d’une page. Donc si vous avez la réponse à cette question, je suis preneur !


Disqus 2012 : plus beau, plus complet et plus fluide

Et merci à Yohann pour l’info !



Demander une invitation à Disqus 2012