DJI Phantom 4 : un drone autonome et intelligent

DJI est présent depuis plusieurs années sur le marché du drone de loisir et il devance même la plupart de ses concurrents. Il est visiblement prêt à tout pour conserver son avance et il vient ainsi de lever le voile sur un nouveau drone, le DJI Phantom 4. Et s’il ressemble beaucoup aux modèles précédents, il apporte tout de même de nombreuses améliorations et il sera notamment capable d’éviter les obstacles sans l’intervention de son pilote.

Ce nouveau drone ressemble beaucoup à son prédécesseur. Il se présente sous la forme d’un quadricoptère équipé de puissants rotors et de grandes hélices.

DJI Phantom 4

Le DJI Phantom 4 pourra suivre des objets en mouvement.

Les deux pieds répondent toujours présents, de même pour la caméra.

Un nouveau capteur photo pour le DJI Phantom 4

Cette dernière est placée sous le Phantom 4 et elle est équipé d’un nouveau capteur de 12 millions de pixels au format 1/2,3″, avec une lentille constituée de 8 éléments. L’appareil pourra capturer des photos en RAW (format DNG) et capturer des vidéos en 4K, en UHD à 30 images par seconde ou en 1080p à 120 images par seconde.

Il hérite aussi de profils D-Log et Cine-D pour offrir un rendu colorimétrique plus propre, plus naturel et plus proche de la réalité. La nacelle a été renforcée et elle est toujours équipée d’un système de stabilisation pour éviter les tremblements intempestifs.

Le nouveau drone de DJI est aussi équipé d’une batterie offrant une meilleur autonomie. Le temps de vol passe ainsi à 28 minutes, soit une augmentation de 25% par rapport à la génération précédente.

Il pourra aussi atteindre une vitesse maximale comprise entre 60 et 72 km/h avec un rayon d’action de 5 kilomètres environ.

Plus de capteurs et un vrai mode de suivi en prime

Mais la vraie nouveauté, c’est l’arrivée du pilotage automatique. Grâce aux fonctions TapFly et ActiveTrack, le pilote n’aura qu’à taper sur la destination de son choix depuis l’application pour que le Phantom 4 se rendre sur place.

Il sera aussi possible de le forcer à suivre un objet ou un individu en mouvement et il pourra en plus éviter les éventuels obstacles qui se dresseront sur son chemin.

DJI a intégré plus de capteurs à son drone pour le doter de ces fonctions. Il intègre notamment un détecteur d’obstacles frontal et les capteurs ventraux sont toujours présents.

Le DJI Phantom 4 n’est pas donné. Il est proposé à 1 600 €, soit une hausse de 200 € par rapport au modèle précédent. Le fabricant propose aussi un nouveau service de réparation, le DJI Care, facturé 320 € par an.

Mots-clés dhi phantom 4dji