DJI Spark : la mise à jour obligatoire est disponible !

DJI a déployé un peu plus tôt dans la semaine une nouvelle version du firmware du fameux DJI Spark. Obligatoire, elle devra être nécessairement installée pour pouvoir continuer à utiliser le drone après le 1er septembre.

Disponible depuis quelques heures, cette nouvelle version apporte de nombreux correctifs et elle a principalement pour but de maximiser la sécurité des vols et la fiabilité du produit. Comment ? En limitant les risques en cas de non-respect des contraintes de geofencing.

DJI Spark : image 2

Cela n’aura sans doute pas échappé aux dronistes, mais les vols ne sont pas autorisés partout. Il est ainsi formellement interdit de faire voler son drone au-dessus d’un aéroport ou même en agglomération.

DJI a déployé une nouvelle mise à jour sur le Spark

Pour faciliter la vie aux pilotes, le gouvernement français a mis en ligne une carte signalant les zones autorisées au vol et les différentes limites pouvant être fixées dans certaines régions.

DJI, de son côté, a aussi développé une fonction de géolocalisation et il l’a directement intégré à son application mobile. Cette dernière est donc capable de prévenir le pilote lorsqu’il change de zone.

Tous les pilotes ne respectent cependant pas forcément la loi ou les directives du constructeur et certains ont même choisi de ne pas installer les derniers firmwares de leurs drones pour éviter les blocages.

Afin d’éviter ces dérives et d’éventuels problèmes, le géant chinois a donc décidé de rendre obligatoire la nouvelle version du firmware du dernier drone sorti de ses laboratoires, le DJI Spark.

Une mise à jour obligatoire

Les propriétaires du drone devront ainsi l’installer avant le 1er septembre pour pouvoir continuer à utiliser leur appareil. Passée cette date, le drone ne pourra en effet plus décoller.

En parallèle, ce firmware apporte aussi pas mal d’améliorations notables. Certaines ont trait au système de gestion de la batterie et il faudra d’ailleurs mettre le micrologiciel à jour sur chaque batterie en votre possession pour pouvoir en profiter. Grâce à ces nouveautés, le drone devrait être en mesure de tenir un peu plus longtemps en vol.

Comme un bonheur ne vient jamais seul, ce nouveau firmware tend aussi le Spark compatible avec les DJI Goggles et il corrige des bugs en lien avec la fonction PalmLaunch et le mode QuickShot Dronie.

Pour l’installer, rien de compliqué, il suffit de passer directement par l’application mobile DJI GO 4 ou bien par le client desktop, DJI Assistant 2.

RED by SFR : un forfait 30 Go pour 10 € par mois ! 

Mots-clés djidji spark