Doctor Strange 2 : le scénariste nous dit tout sur la fin alternative du film

Il y a plus d’un mois, le second volet de Doctor Strange sortait enfin au cinéma pour le plus grand plaisir des fans. Il faut dire que le pitch et les trailers du film promettaient de nouvelles mésaventures grandioses pour le puissant Sorcier. Eh bien, promesse tenue pour Doctor Strange in the Multiverse of Madness qui a eu un énorme succès en salles : le film a en effet amassé près de 900 millions de dollars au box-office, mais surtout, les fans ont été vraiment ravis de ce qu’ils ont vu.  

Crédits : Marvel
Crédits : Marvel

Les fans ont particulièrement apprécié le côté horrifique du film, saluant le travail de Sam Raimi, le papa de la franchise Evil Dead. Eh bien figurez-vous que l’histoire et la fin de Doctor Strange 2 auraient pu être encore plus sombres et oppressantes si l’on en croit le scénariste Michael Waldron. Ce dernier a dévoilé cette fameuse fin alternative en commentaire audio dans la version DVD du film.

Une fin alternative bien sombre…

Michael Waldron a révélé que dans l’autre fin qu’ils avaient imaginée pour Doctor Strange 2, le Stephen Strange du MCU tuait Sinister Strange, sa version maléfique. Pour rappel, ce dernier a basculé du côté obscur après la mort de Christine Palmer. Sinister Strange avait utilisé le Darkhold pour voyager à travers les réalités : son but était d’en trouver une où il pourrait être avec Christine, mais dans le processus, Sinister Strange n’a pas hésité à tuer ses versions alternatives. Son action avait également provoqué une « incursion » entre les différentes réalités, détruisant tout.  

Michael Waldron a raconté que dans la fin alternative, le Doctor Strange du MCU était piégé dans l’incursion créée par Sinister Strange. La scène où il se retrouvait face à ce dernier était alors digne d’un film d’horreur : Sinister Strange se retournait en effet lentement avec un rire angoissant à la Thriller de Michael Jackson, puis son troisième œil s’ouvrait soudain. De quoi donner la chair de poule !

Un perso qui a beaucoup évolué

Certains fans auraient sûrement adoré retrouver cette fin alternative dans Doctor Strange 2, mais la production a préféré opter pour la fin que l’on connaît tous. Michael Waldron a indiqué que cette fin collait davantage à l’évolution de Stephen Strange au cours de toutes les épreuves et les aventures qu’il a connues depuis sa toute première apparition dans le MCU. Le personnage n’est plus le même et ce qu’il a vécu dans Doctor Strange in the Multiverse l’a encore plus marqué que jamais.

Comme l’explique Michael Waldron, ce voyage à travers le multivers a été comme une sorte de thérapie forcée pour Stephen Strange. Ce dernier s’est en effet retrouvé face à plusieurs versions alternatives de lui, des versions qui sont devenues ce qu’elles sont suite à leurs propres choix, des choix que le Doctor Strange du MCU aurait pu ou simplement envisagé de faire.

Résultat, le Doctor Strange individualiste du premier volet n’est peut-être plus qu’un vieux souvenir ! « Je pense que maintenant, il y a eu une introspection forcée au cours de cette aventure, et je pense qu’il est probablement plus capable que jamais de travailler en équipe », s’est extasié Michael Waldron. Vivement un autre film Doctor Strange pour découvrir cela et peut-être aussi retrouver Clea, nouveau personnage introduit à la fin de Doctor Strange in the Multiverse of Madness. 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.