Donald Trump menace de bloquer l’aide fédérale au service postal sans révision des tarifs

Le président des États-Unis, Donald Trump, a averti qu’il bloquerait l’aide au service postal américain si le service n’augmente pas les tarifs d’expédition pour des sociétés en ligne comme Amazon.com. Une décision qui a suscité beaucoup de critiques étant donné que beaucoup d’Américains dépendent actuellement des services en ligne pour s’approvisionner en produits essentiels étant donné les mesures de confinement mises en place pour éviter la propagation de l’épidémie de coronavirus.

Donald Trump pense effectivement que la poste ne facture pas assez les colis et a affirmé que les livraisons pour Amazon et les autres services en ligne coûtaient trop d’argent au service postal. Il a également fustigé Jeff Bezos, propriétaire d’Amazon et du Washington Post, d’avoir couvert injustement son entreprise. Il a ainsi déclaré aux journalistes du bureau ovale que :

Un colis provenant d'Amazon

Crédits Pixabay

Le service postal est une blague parce qu’ils distribuent des packages pour Amazon et d’autres sociétés Internet. Et chaque fois qu’ils apportent un package, ils perdent de l’argent dessus. La poste devrait augmenter d’environ quatre fois le prix d’un colis.

Donald Trump n’accordera pas l’aide fédérale à la poste si les responsables ne facturent pas plus les sites d’e-commerce

Donald Trump a fait ces remarques durant un événement au cours de laquelle il devait signer une facture de secours de 484 milliards de dollars conçue pour aider les petites entreprises et les hôpitaux à faire face au coronavirus, qui a déjà fait plus de 50.000 victimes aux États-Unis.

Le président américain a également accusé les responsables de la poste d’être « très à l’aise » avec les plateformes de commerce en ligne.

Il a ainsi déclaré au secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, lors de l’événement qu’il n’apposerait pas sa signature sur cette facture si le service postal n’augmente pas ses tarifs. Plus précisément, il a déclaré que :

S’ils (les responsables de la poste) ne le font pas, je ne signe rien, et je ne vous autorise pas à faire quoi que ce soit.

La Package Coalition avertit que toute augmentation de tarifs impactera sur les consommateurs

Néanmoins, le service postal a déclaré qu’il ne parviendrait à faire fonctionner le service au-delà de septembre sans l’aide du gouvernement. Face à cela, Donald Trump a déclaré au cours de la journée de vendredi que bien qu’il voulait que le service de poste mette à jour ses tarifs, il s’assurerait qu’il continue à fonctionner.

Dans un tweet, le président américain a écrit :

Je ne laisserai jamais notre service de poste fermer. Les gens qui y travaillent sont formidables et nous allons les garder heureux, en bonne santé et bien !

Par ailleurs, la Package Coalition, qui regroupe des membres comme Amazon, eBay et d’autres services en ligne, a souligné que l’augmentation des prix du service de poste signifierait que les consommateurs paieront des prix plus élevés. A cet effet, John McHugh, le président de la coalition, a déploré dans un communiqué envoyé par courrier électronique à Reuters que :

Désormais, alors que les Américains ont besoin plus que jamais d’un service de livraison de colis abordable et fiable, le Congrès doit lutter pour garantir des secours d’urgence au service postal et mettre fin à cette taxe sur les colis.

Mots-clés amazondonald trump