DOOM Eternal a enregistré le meilleur démarrage de la série

Sorti il y a maintenant une poignée de jours, DOOM Eternal s’impose déjà comme un épisode majeur de la saga dans la mesure où il en a signé le meilleur démarrage. Son éditeur affirme même que le lancement du précédent épisode a été deux fois battu.

Officiellement, DOOM Eternal devait être lancé sur le marché mondial le vendredi 20 mars dernier. Seulement, la pandémie de coronavirus Covid-19, et les mesures de confinement ordonnées un peu partout sur la planète, ont conduit un certain nombre de détaillants à vendre le jeu en avance. Et visiblement, grand bien leur en a pris.

DOOM

Crédit : Id Software

S’appuyant sur une déclaration de Bethesday SoftworkS, éditeur du titre, VGC rapporte ainsi que DOOM Eternal a signé des premiers jours de vente record. Un démarrage qui lui permet même de s’inscrire comme l’épisode de la saga s’étant le plus écoulé à son lancement.

DOOM Eternal a démarré deux fois mieux que le DOOM de 2016

Fatalement, le départ du DOOM de 2016 a été battu. Mais de combien ? Toujours de source officielle, DOOM Eternal a démarré deux fois mieux que son prédécesseur. L’éditeur se garde cependant de fournir des chiffres qui auraient pourtant permis de mieux apprécier l’écart.

Dans sa version PC disponible sur Steam, DOOM Eternal a également fait un carton en s’imposant comme la meilleure vente sur la semaine de sa sortie. Un pic de plus de 100 000 joueurs simultanés a au passage été observé.

Ron Seger, vice-président des ventes mondiales chez Bethesda, a logiquement tenu à rendre hommage aux joueurs ayant craqué sans attendre pour le titre d’id Software :

« Nous voulons remercier nos millions de fans pour leur soutien enthousiaste à ce titre étonnant ».

« Malgré la fermeture de milliers dedétaillants, nous sommes heureux que tant de fans aient pu profiter de Doom Eternal ».

Pour l’heure, DOOM Eternal est disponible sur PC, Xbox One et PS4. Tout comme cela avait été le cas du DOOM de 2016, ce nouveau volet connaîtra lui aussi les joies d’une sortie différée sur Nintendo Switch. Un portage qui, s’il s’avère semblable au précédent, n’aura finalement pas grand-chose à se reprocher. Pour les joueurs qui attendent un rendu « current gen » sur une Wii U portable en revanche, ça piaillera à coup sûr.