DOOM Eternal : le logiciel anti-triche Denuvo retiré quelques jours après avoir été ajouté

Le peuple aimerait en être débarrassé, le pouvoir l’impose afin de ne pas apparaître perdant dans l’économie. Non, il ne s’agit pas de la réforme des retraites, mais du logiciel anti-triche Denuvo appelé à disparaître de DOOM Eternal dans sa prochaine mise à jour.

La donne semble être toujours la même pour la production vidéoludique de haute volée débarquant sur PC :  avec le risque de logiciels piratés, des éditeurs ont recours à des systèmes anti-triche pour garantir le plus de ventes possible. Parmi ces protections, Denuvo se veut clairement le plus dérangeant, et à plus d’un titre.

DOOM

Crédit : Id Software

Dans le cas de DOOM Eternal, la version PC a été agrémentée du logiciel Denuvo Anti-Cheat, un système dérivé de la technologie de base de Denuvo. Denuvo Anti-Cheat avait pour vocation d’empêcher la tricherie dans le mode multijoueur Battlemode. « Avait » car dans les faits, même les honnêtes joueurs ont pu se sentir pénalisés.

Denuvo Anti-Cheat dans DOOM Eternal : la gronde des joueurs sur Steam et les réseaux sociaux

Comme l’indique VG247, Denuvo Anti-Cheat fait partie de ces logiciels qui ne se contentent pas de surveiller l’activité d’un jeu unique, mais qui peuvent également modifier des paramètres sur l’ordinateur concerné et bloquer des applications.

Les joueurs de DOOM Eternal ont fait connaître leur désapprobation quant à l’intégration de ce système en se servant notamment des réseaux sociaux et du système d’évaluation utilisateur de Steam. Tant et si bien que Marty Stratton, producteur exécutif du jeu, est monté au créneau en agitant un drapeau blanc.

Sur reddit, notre homme a ainsi déclaré que dans la mise à jour 1.1 de DOOM Eternal appelée à être déployée « dans une semaine », Denuvo Anti-Cheat sera retiré :

« En dépit de nos meilleures intentions, les réactions des joueurs nous ont clairement fait comprendre que nous devons réévaluer notre approche de l’intégration anti-tricherie. C’est pourquoi nous retirerons la technologie anti-tricherie du jeu dans notre prochaine mise à jour pour PC. Lorsque nous examinerons l’avenir de l’anti-triche dans DOOM Eternal, nous devrons au moins envisager de donner aux joueurs solos la possibilité de jouer sans logiciel anti-triche installé, ainsi que de veiller à ce que le calendrier général de toute intégration anti-triche corresponde mieux aux attentes des joueurs autour d’initiatives claires – comme le jeu classé ou compétitif – où la demande d’anti-triche est bien plus importante ».

Marty Stratton dément au passage avoir subi, au sein d’id Software, des pressions de la part de Bethesda pour inclure ce dispositif anti-triche.

Mots-clés denuvodoom eternal