La Dordogne et Mars ont un drôle de point commun

Connaissez-vous la Dordogne ? Il s’agit d’un département français de la région Nouvelle-Aquitaine correspondant en grande partie au Périgord qui à son tour, est une région française rurale qui est marquée par un large patrimoine culturel, archéologique et historique. Maintenant que le repère géographique sur Terre est posé, saviez-vous que la NASA a retrouvé des roches de Dordogne sur Mars ?

Vous vous demandez sûrement comment cela est-il possible. Eh bien, personne n’a emporté de roches de Dordogne sur Mars. En réalité, les géologues de la NASA ont identifié des roches martiennes similaires aux minéraux présents en Dordogne, nous explique France Bleu le mardi 16 mars 2021.

Crédits Pixabay

Mais cette explication ne vous suffit peut-être pas et vous vous questionnez peut-être sur le fait de savoir pourquoi la Terre et Mars partagent des roches similaires ? Nous avons la réponse.

Plusieurs roches martiennes portent des noms de communes françaises

C’est le physicien Bernard Trégon du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) de Bordeaux qui a annoncé la nouvelle sur Facebook le dimanche 14 mars dernier. Dans sa publication, le scientifique explique que les géologues de la NASA classent les roches en fonction de la localisation et de leur découverte sur Terre pour classifier les terrains géologiques martiens.

Et apparemment, beaucoup de communes françaises anciennes et actuelles ont prêté leurs noms à des roches martiennes comme Brantôme, Rochechouart, Riberac, Limeyrat, Coutures, Siorac en Périgord, Siorac de Ribérac, Tourtoirac et Daglan.

Les géologues de la NASA ont d’ailleurs confirmé cette classification en déclarant que « sur Mars, les phénomènes de formation de roches sont à peu près similaires à ce qui s’est passé sur Terre en France, il y a plusieurs millions d’années. Certaines roches identifiées sur Mars sont les mêmes roches que l’on peut retrouver en Dordogne ».

A lire aussi : Le mystère du nuage géant de Mars

La similitude des roches martiennes et terrestres atteste du passage de l’eau sur Mars ?

Justement, Bernard Trégon explique que « la Dordogne est un département extrêmement riche en minéraux », comme la Nontronite, qui est une roche très peu connue qui a été découverte dans les mines entre Saint-Paradoux-la-Rivière et Nontron. Les scientifiques de la NASA comptent désormais étudier de près un morceau de substrat rocheux baptisé Brantôme et une strate éloignée qu’ils ont appelée Ribérac.

En tout cas, Bernard Trégon, qui habite le village de Brantôme, est ravi que son village soit « symboliquement jumelé avec une formation géologique martienne ». Il souligne également à quel point il est fabuleux de constater que les formations de roches sur Terre sont les mêmes que les processus géologiques sur Mars. Selon ce physicien, « cela fait aussi partie des preuves que l’eau a coulé sur Mars ! »

Mots-clés mars