Dr Kawashima Switch : au Japon, seuls 20% des stocks ont été écoulés en 3 jours

Sorti fin décembre dernier au Japon, la version Switch du Dr Kawashima ne semble pas y réitérer le succès des premières versions. On apprend ainsi qu’environ 20% des stocks ont trouvé preneur sur l’archipel nippon sur ses trois premiers jours de commercialisation.

Pour sa quatrième sortie dans le monde console, le Dr Kawashima a découvert la Switch, mais les joueurs Switch ont semble-t-il été assez peu nombreux à faire sa connaissance. Dans son classement des meilleures ventes software sur la semaine du 23 au 29 décembre 2019, Dengeki Online rapporte ainsi de premiers résultats relativement timides.

crédit YouTube

Le Programme d’entraînement cérébral du Dr Kawashima pour Nintendo Switch figure à la huitième place de ce top 50 avec 35 587 premières ventes au compteur. Et l’on apprend que Nintendo n’a écoulé là qu’environ 20% de ses stocks.

Près de 36 000 ventes pour les trois premiers jours nippons de Dr Kawashima Switch

Il convient de mettre en perspective cette première température avec la date de sortie du logiciel, le 27 décembre dernier, et la fenêtre concernée par ses charts qui résument donc pour l’heure le Programme d’entraînement cérébral du Dr Kawashima pour Nintendo Switch à ses trois premiers jours de commercialisation.

Ces presque 36 000 ventes ne semblent concerner que les ventes physiques, et le versant dématérialisé devraient être également intéressant à consulter. Rappelons que le stylet est inclus dans les boîtes et que les exemplaires de l’eShop, même si moins chers que ceux vendus en magasin, n’en sont logiquement pas dotés.

Les exercices le requérant peuvent cependant se pratiquer avec les doigts.

Cette apparente contre-performance peut aussi être imputée à un phénomène sur lequel ont empiété quantité d’applications mobiles, quant à elles bien moins onéreuses, voire gratuites. Que penser également de cette version Switch où, par rapport à la dernière mouture 3DS, le Dr Kawashima a perdu sa voix et où le contenu proposé reste finalement assez semblable aux précédents menus ? Un certain nombre de nouveaux exercices demeurent par exemple confinés à la section « Jeu rapide » alors que l’intégration des mécaniques de la Switch dans l’entraînement quotidien aurait été bienvenue.

On pourra attendre les compétitions internationales pour éventuellement assister à un regain d’intérêt au niveau japonais. Pour rappel, le premier jeu de la série s’était vendu à 3,65 millions d’exemplaires sur sa terre natale.