Dr Kawashima Switch : le mode en ligne disponible

Une nouvelle mise à jour est disponible pour le Programme d’entraînement cérébral du Dr Kawashima pour Nintendo Switch,  que l’on réduira ici à Dr Kawashima Switch pour plus de commodité. Au programme notamment, l’ajout du mode en ligne et une meilleure reconnaissance des chiffres.

Depuis la sortie de la version Switch des exercices du Dr Kawashima, des joueurs se sont notamment plaints d’une reconnaissance des chiffres défaillante. Un souci qui ne devrait plus être après l’installation de la deuxième mise à jour du jeu (la première étant sortie dès le lancement).

crédit YouTube

Le détail de cette mise à jour apparaît sur le site officiel de Nintendo, en version britannique pour l’heure. On comprend pour commencer que la première édition du Tournoi mondial d’entraînement cérébral est désormais actée. Elle débutera ainsi le samedi 15 février 2020. Sans surprise, un abonnement au Nintendo Switch Online est nécessaire pour accéder à ce mode.

Dr Kawashima Switch : la mise à jour 1.2.0 améliore la reconnaissance des chiffres

Ce n’est pas tout. Le professeur indique ainsi avoir ajouté un nouvel exercice, qu’il nous présente comme « difficile », se débloquant si le joueur ou la joueuse obtient l’âge de 20 ans à l’évaluation. Et si cet objectif apparaît hors d’atteinte, du moins dans un premier temps, il serait possible de pratiquer ce test inédit en usant d’un moyen caché.

Le chiffre 5 semblait poser problème. Après avoir installé la mise à jour 1.20, le professeur Kawashima vous demandera de quelle manière vous exécutez le chiffre 5 : d’un trait ou de deux ? Vous devrez ensuite lui indiquer si vous réaliser toujours le 5 de la même manière ou s’il vous arrive de varier les façons. Le jeu s’adaptera en conséquence, et il sera de toute façon possible de configurer cette reconnaissance dans les options.

Des conseils ont été ajoutés pour les tests demandant à présenter ses doigts devant la caméra. Jusqu’ici, il n’était en effet pas forcément aisé de deviner de quelle manière se positionner par rapport au Joy-Con, et surtout de comprendre que la main devait être le seul élément du corps à apparaître devant la caméra. Gageons qu’avec ces ajouts et corrections, le titre n’en sera que plus agréable à pratiquer. Du moins jusqu’aux premières roustes internationales.