“Dracula” : Francis Ford Coppola dément avoir incité les collègues de Winona Ryder à l’insulter sur le tournage

Après la sortie de Winona Ryder sur le traitement qui lui aurait été imposé lors du tournage du film Dracula de 1992, son réalisateur Francis Ford Coppola a tenu à apporter un éclaircissement sur la situation. Les partenaires de la comédienne n’auraient ainsi pas été incités à l’insulter pour lui permettre de pleurer pour une scène.

Rappel des faits : dans un récent entretien accordé au Sunday Times (article complet réservé aux abonnés), Winona Ryder était entre autres revenue sur son expérience sur le tournage du Dracula de Francis Ford Coppola. La comédienne avait ainsi déclaré que le réalisateur avait incité ses partenaires à l’écran à l’insulter pour lui permettre de pleurer pour une scène.

crédit YouTube

Anthony Hopkins et Keanu Reeves, notamment, n’auraient pu se résigner à en venir à de telles extrémités pour faire naître des larmes sur les joues de leur collègue. Dans un communiqué adressé à Entertainment Weekly, le réalisateur a tenu à clarifier ce qu’il s’est passé sur le plateau à l’époque.

Coppola et Ryder d’accord sur l’incident des larmes sur le tournage de “Dracula”

Francis Ford Coppola a commencé par démentir toute intention d’avoir voulu faire pleurer Winona Ryder en incitant ses camarades à lui crier dessus :

“Bien que je pense que Winona est une merveilleuse actrice, l’incident qu’elle a décrit n’est pas ce qu’il s’est passé, et crier sur des gens ou les maltraiter n’est pas quelque chose que je fais en tant que personne ou en tant que cinéaste.”

Avant de décrire la directive qu’il avait donnée à Gary Oldman et qui ne concernait pas uniquement Winona Ryder :

“Dans cette situation, dont je me souviens clairement, j’ai demandé à Gary Oldman – qui incarnait Dracula – de lui chuchoter des mots improvisés, à elle et aux autres personnages, en les rendant aussi horribles et maléfiques que possible. Je ne sais pas ce qui a été dit, mais l’improvisation est une pratique courante dans la réalisation de films”.

L’actrice a réagi à ces propos via sa porte-parole en confirmant les dires de Francis Ford Coppola :

“Winona et Francis sont d’accord et son souvenir [NDLR : celui du réalisateur] est correct. Il a demandé aux acteurs, dans leur personnage, de dire des choses horribles à Winona en tant que technique pour l’aider à pleurer pour la scène. Bien que cette technique n’ait pas fonctionné pour elle, elle l’aime et le respecte et considère que c’est un grand privilège d’avoir travaillé avec lui”.

Mots-clés dracula