Dragon Quest fait le plein d’annonces dans un stream anniversaire

On peut dire que Square Enix a vu les choses en grand pour le 35ème anniversaire de Dragon Quest : la franchise de JRPG ultra-populaire dans l’archipel s’est parée d’un stream vidéo s’étalant sur presque une heure, avec la présence du grand maître Yuji Horii – réalisateur en chef des jeux de la saga – et un lot d’annonces conséquent.

Diffusée en mondovision avec doublage anglais en prime, la franchise regarde plus que jamais l’international pour son futur, sans pour autant oublier de regarder dans le rétroviseur…

Square Enix

De 7 à 77 ans

On ne va pas y passer par quatre chemins, la plus grosse annonce de ce “Dragon Quest Direct” était la révélation Dragon Quest XII: The Flames of Fate, le douzième épisode canonique de la série officiellement adoubé par Horii en personne. Si son logo tout feu tout flamme ne le laissait pas déjà entendre, ce nouveau jeu serait “un Dragon Quest à destination des adultes“, avec un contenu plus mature comparativement aux autres épisodes.

Avant de se faire une idée concrète de cette nouvelle direction – et de la promesse d’un gameplay au tour par tour “retravaillé” – il faudra encore attendre un bon moment, le développement du titre n’étant encore qu’à ses débuts. Un détail néanmoins : Dragon Quest XII sera développé via l’Unreal Engine 5 – signe des temps qui changent, sans nul doute.

La deuxième grosse surprise de ce stream remplit le bingo des nostalgiques du JRPG : un remake de Dragon Quest III, l’épisode le plus symbolique de la franchise au Japon. Uniquement nommé, sous ce qu’on espère sincèrement être un nom de code, Dragon Quest III HD-2D Remake, cette réinterprétation du jeu Famicom de 1988 par la Team Asano tire parti du moteur et style graphique d’Octopath Traveler, la sensation neo-retro de 2018 sur Nintendo Switch. On retrouve ces gros sprites façon à l’ancienne et les effets d’ombre et de lumière au style diorama qui ont fait le succès d’Octopath Traveler – à tel point qu’on aurait presque la sensation de voir double… Aucune date de sortie n’a été donnée, mais Square Enix prévoit une sortie internationale en simultanée pour ce remake.

Le MMO passe solo

Les amoureux de Dragon Quest XI seront ravis à l’idée de retrouver Erik, l’un des personnages principaux du titre qui tiendra la tête d’affiche, aux côtés de sa sœur Mia, du spin-off Dragon Quest Treasures. Décrit comme un RPG “pas comme les autres“, le titre est également prévu à l’internationale – sans plus de précision quant à son horizon de sortie, ni les plateformes concernées.

Jamais la dernière à bouder les plaisirs nomades, la franchise se déclinera une nouvelle fois sur iOS et Android avec Dragon Quest Keshi Keshi, un jeu de puzzle prévu pour cette année au Japon et dans un futur quelconque en occident. Enfin, le MMORPG Dragon Quest X, fort de ses dix années d’existence, annonce son expansion Version 6 et – plus surprenant encore – une déclinaison hors ligne. Intitulée Dragon Quest X Offline – pas bête – le jeu adopte un tout nouveau style graphique façon chibi pour l’occasion… Prévu pour 2022 au Japon, on croise les doigts pour une éventuelle exportation chez nous. L’espoir fait vivre.