Dragon Quest X va investir les navigateurs en 2020… mais toujours au Japon

Possiblement l’épisode de la franchise ayant connu le plus de supports aux dernières nouvelles, Dragon Quest X va poser ses valises dans un autre foyer l’année prochaine. Square Enix vient ainsi d’annoncer que l’un de ses MMORPG va se découvrir aux navigateurs. Seul le Japon apparaît concerné “pour le moment”.

La dernière fois où Dragon Quest X a fait parler de lui dans nos colonnes remonte à septembre dernier. On parlait alors d’une cinquième mise à jour qui allait être déployée sur plusieurs plates-formes, Wii U incluse. Il faut croire que cette annonce ne signait pas le glas de ce MMORPG qui a soufflé ses sept bougies d’existence en août dernier.

Dans un gazouillis repéré entre autres par Gematsu, Square Enix a ainsi récemment annoncé que Dragon Quest X va prochainement être praticable sur un nouveau support. La Switch ? C’est déjà fait. La Xbox One ? Faudrait pas pousser. De toute façon, vous savez depuis plusieurs déjà dizaines de secondes qu’il va s’agir d’accumuler des niveaux sur navigateur.

Dragon Quest X sur navigateur : une bêta test pour décembre

Dans son message, l’éditeur souligne qu’en investissant les navigateurs, Dragon Quest X va donc pouvoir être jouable sur smartphones, tablettes et ordinateurs. Même si le titre était déjà accessible sur ces plates-formes via ses versions Android et Windows.

Les joueurs actuels de Dragon Quest X peuvent prétendre à participer à une phase de bêta test, appelée à débuter le lundi 2 décembre prochain pour s’achever le vendredi 20 du même mois. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au mardi 26 novembre.

On rappellera que Dragon Quest X peut actuellement être joué sur Wii U, PC, PS4 et plus récemment Nintendo Switch.

L’annonce ne serait évidemment pas complète sans ce que l’on pourrait appeler un marronnier. À l’instar de toutes les autres versions disponibles à ce jour, Dragon Quest X sur navigateur n’est ainsi prévu qu’au Japon. L’expression “pour le moment” pourrait conclure cette vérité, mais on voit mal pourquoi Square Enix se démènerait pour faire découvrir Dragon Quest X en Occident au travers d’une “simple” version navigateur.

…et puis pourquoi pas, après tout, souvenons-nous de Chaos Rings 3 sorti en anglais uniquement sur mobiles.