DreamPlug : un petit PC pour 150 $

Les petits PC qui tiennent dans la poche sont à la mode en ce moment. Le mois dernier, je vous présentais le Trim Slice et voilà qu’un nouveau venu vient tout juste de pointer le bout de son nez. Le DreamPlug, c’est son nom, fait globalement la même taille qu’un chargeur secteur et embarque un processeur Marvell cadencé à 1.2 Ghz, 512 Mo de RAM, deux ports USB 2.0, un port eSata, le tout pour 150 $. C’est sûr, à ce prix-là, on n’aura pas un foudre de guerre mais ça peut quand même être utile dans certains cas. Genre si tu as besoin d’un serveur de données ou d’un serveur d’impression…

Le truc sympa, aussi, c’est que si l’unité centrale est directement rattachée à la prise secteur, il est également possible de dissocier les deux éléments et donc de brancher un adaptateur bien de chez nous. Bah oui, ma pauvre Lucette, si t’essayes de rentrer un adaptateur à la norme US dans une prise électrique française, ça risque de faire pas mal d’étincelles. Whaou, t’as vu un peu le jeu de mot ? Je l’ai même pas fait exprès, en plus, à croire que je ne réfléchis pas en écrivant mes articles.

Côté spécifications techniques, voilà ce que propose le DreamPlug :

  • Un processeur Marvell @ 1.2 Ghz.
  • 512 Mo de RAM.
  • 2 ports ethernet.
  • 2 ports USB.
  • 1 port eSATA.
  • WiFi b/g, Bluetooth 2.1.
  • 1 port SD.
  • 1 entrée et 1 sortie analogique.
  • 1 sortie numérique S/PDIF.

Bien sûr, vous aurez le choix du système d’exploitation embarqué. Selon votre convenance, vous pourrez ainsi opter pour du Debian ou une Ubuntu. Il vous suffira ensuite de relier votre imprimante et vos disques durs externes sur la bécane pour profiter d’une solution plutôt complète à moindre coût. La cerise sur le gâteau, c’est que le DreamPlug embarque également une plateforme complète pour vous permettre de déployer les applications de votre choix.

Via