Droits de Duke Nukem : Gearbox attaque Apogee Software pour violation de contrat

Le vendredi 12 juin dernier, Gearbox Software a déposé une plainte mettant en cause Apogee Software, maison-mère de 3D Realms, concernant les droits de la franchise Duke Nukem. Une plainte portant sur l’acquisition de la licence qui devait exonérer Gearbox de tous frais supplémentaires.

On pourra bientôt célébrer, si l’on est d’humeur macabre, la décennie d’absence de Duke Nukem dans le paysage vidéoludique, exception faite de la ressortie de Duke Nukem 3D pour son vingtième anniversaire en 2016. Et à la place d’une nouvelle inscription dans la franchise, Gearbox Software offre une énième plainte déposée contre Apogee Software, maison-mère de 3D Realms.

Un homme se tenant la tête dans les mains

Crédits Pixabay

En 2010, Gearbox faisait l’acquisition des droits de la licence Duke Nukem, pour le résultat (Duke Nukem Forever) que l’on connaît. À l’époque, le développeur pensait que cette transaction l’exonérait de tout droit supplémentaire à régler.

En 2019, Gearbox découvrait que les droits musicaux de Duke Nukem 3D ne lui appartenaient pas

En 2014, rappelle PC Gamer, Gearbox avait déjà attaqué 3D Realms en justice, ainsi qu’Interceptor Entertainment, pour avoir développé Duke Nukem: Mass Destruction sans son autorisation. L’affaire avait été résolue l’année suivante avec la réaffirmation que Gearbox Software était bien le détenteur légal de la franchise Duke Nukem.

Le dossier avait toutefois été rouvert en 2019, avec le dépôt d’une plainte contre Gearbox, Valve et Randy Pitchford par le compositeur Bobby Prince. Ce dernier affirmait ainsi que la musique qu’il avait écrite pour Duke Nukem 3D avait été réutilisée sans sa permission pour la version 20th Anniversary du jeu.

Si Gearbox Software revient aujourd’hui à la charge, c’est tout simplement, car le studio estime qu’il y a eu violation de contrat lors de l’acquisition des droits de Duke Nukem. L’accord ne stipulait ainsi pas que Gearbox n’était pas le détenteur de la musique de Duke Nukem, en particulier de l’épisode 3D.

La plainte indique que  :

“Gearbox a acheté toute la propriété intellectuelle liée à la série de jeux vidéo Duke Nukem (la ‘propriété intellectuelle Duke’) à 3D Realms”, et que “dans le [contrat d’achat d’actifs], 3D Realms a déclaré à Gearbox que la propriété intellectuelle de Duke était détenue librement et clairement par 3D Realms et que 3D Realms avait le droit d’utiliser la propriété intellectuelle de Duke ‘sans paiement à une tierce partie’.

3D Realms a en outre garanti dans le contrat d’achats d’actifs qu’aucun droit d’auteur n’avait été violé par l’utilisation de la propriété intellectuelle de Duke dans la série de jeux vidéo Duke Nukem”.

Et pendant ce temps-là, Duke Nukem 3D: 20th Anniversary World Tour s’apprête à arriver sur Switch avec une offre de précommande à -50%, soient 4,99 euros.