Les drones peuvent utiliser le WiFi pour voir à travers les murs

Les drones ne se limitent pas aux seules activités de loisirs. Bien utilisés, ils sont en effet capables de nombreuses prouesses. Preuve en est, deux experts américains ont trouvé un moyen de cartographier l’autre côté d’un mur en s’appuyant sur des quadricoptères, un système d’intelligence artificielle et… des ondes WiFi. Ils ont en effet réussi à reconstruire une image en trois dimensions d’une scène se déroulant de l’autre côté d’un mur et à la récupérer ensuite vers un récepteur.

L’idée vient de deux chercheurs californiens travaillant pour l’Université de Santa Barbara. Dernièrement, ils ont réalisé une expérience démontrant leurs inventions. Les deux machines qu’ils ont utilisées ont été placées sur les deux côtés du mur d’un immeuble. C’est ainsi que, de l’extérieur, ils ont pu cartographier l’environnement interne du bâtiment.

Drones WiFi

Toutefois, pour que la méthode soit réellement efficace, une amélioration de la qualité de précision des images sera nécessaire.

Des drones pour voir à travers les murs

La technique utilisée par les deux savants est simple. À l’extérieur du bâtiment, ils ont placé le premier drone. Celui-ci a été équipé d’une antenne directionnelle et d’un émetteur d’ondes wifi. À l’intérieur, ils ont installé l’autre machine. Celle-ci est munie d’une antenne pour intercepter et mesurer l’intensité du signal diffusé.

Dans un premier temps, les ondes propagées par la première machine passent par différents obstacles, notamment les murs et les meubles. Elles rebondissent ensuite avant de se propager. En même temps, au cours du déplacement, elles captent les modifications du signal.

Ces drones équipés d’émetteurs et récepteurs wifi devront pouvoir fournir une cartographie précise en 3D. À terme, ils seraient capables d’effacer la surface du mur à photographier. Les techniques varient également selon la hauteur du bâtiment.

Une cartographie en 3D

Les chercheurs ont indiqué un circuit principal pour une cartographie améliorée. Dans un communiqué, ils ont noté qu’il est facile de cartographier les objets fixes en 3D.

En 2014, cette équipe de chercheurs a déjà dressé une cartographie en deux dimensions. Celle-ci a été faite avec des robots roulants équipés d’émetteurs. En 2011, leur technologie pouvait déjà voir à travers des matières telles que les plastiques, tissus, bois ou cloisons plâtre.

Elle se sert d’une caméra qui capte et analyse en même temps les signaux venant des matériaux. L’appareil a été présenté au salon Milol.