Dronestajob, la plateforme qui te permet de trouver un pilote de drones

Dronescape, la société éditrice de Dronestagram, vient de lancer une nouvelle plateforme de mise en relation dédiée aux particuliers et aux professionnels : Dronestajob. Elle risque d’intéresser tous les professionnels de la voltige et toutes les personnes désireuses d’obtenir de belles vues aériennes.

Dronestajob a en effet pour but de mettre en relation les pilotes de drones dotés de tous les agréments habituels et les entreprises ou même les organisations souhaitant obtenir de belles vues aériennes.

Dronescape

Attention cependant, car la plateforme ne s’adresse pas uniquement aux marchés professionnels et les particuliers pourront eux aussi l’utiliser pour couvrir leurs événements privés.

Dronescape, une plateforme de mise en relation dédiée aux drones

Bon, et comment ça marche sinon ? Assez simplement, en fait.

Si vous cherchez un pilote, il suffit de vous rendre sur le site et d’indiquer la région où vous vivez, le type de prestation souhaité et la date à laquelle elle doit être réalisée. Histoire de vous faciliter la vie, la plateforme propose pas moins de dix catégories pour les prestations : agriculture, construction, études & cartographie, événementiel, film & TV & publicité, hôtellerie & tourisme, inspection, immobilier, mariage et modélisation.

Une fois la recherche envoyée, Dronescape vous affichera tous les profils correspondants à vos critères avec une carte pour repérer plus facilement la localisation des pilotes.

Pour obtenir plus de détails sur un professionnel, il suffit de cliquer sur la vignette de son choix. Les fiches sont extrêmement détaillées et elles regroupent de nombreuses informations comme les réalisations, les tarifs, les règles à respecter ou même la politique en matière de réservation.

Tous les outils pour trouver son prestataire… ou ses clients

En quelques clics, on pourra aussi connaître la zone d’intervention du pilote ou même son calendrier. Dans certains cas, on trouvera aussi quelques exemples de réalisation et des liens permettant d’accéder à son site ou encore à ses profils sociaux.

La plateforme est ouverte à tous les professionnels, bien entendu. Il suffit ainsi de cliquer sur un lien pour créer sa page et alimenter son profil.

Et le modèle économique, alors ? Il est assez simple, en réalité. Dronestajob prélève une commission de 10% auprès des opérateurs de drones et de 6 % auprès des clients. En contrepartie, l’entreprise procède à toutes les vérifications d’usage et elle s’engage notamment à vérifier l’extrait KBIS et le certificat DGAC de tous les pilotes proposant leurs services sur la plateforme.

Pour le moment, le service est uniquement disponible en France, mais il s’ouvrira prochainement à l’internationale.

Mots-clés dronestagramweb