Dropbox vient d’acheter Loom et Hackpad

Les acquisitions et autres rachats sont monnaie courante sur la toile. Parfois, ce sont même des millions de dollars qui passent de main en main. Dropbox ne déroge évidemment pas à la règle et la firme a ainsi beaucoup investi par le passé. Elle semble d’ailleurs vouloir poursuivre sur sa lancée puisqu’elle vient de procéder à deux nouvelles acquisitions en achetant des startups que certains d’entre vous connaissent peut-être puisqu’il s’agit de Loom et de Hackpad. Que compte-t-elle en faire ? Toute la question est là, bien sûr, mais les idées ne manquent pas.

Il est évidemment impossible de connaître les motivations profondes de l’équipe dirigeante de Dropbox. Toutes les acquisitions ne se passent pas systématiquement de la même façon. Parfois, les entreprises gardent intacts les produits et les services des sociétés qu’elles achètent, parfois il s’agit juste de mettre la main sur de nouveaux brevets, ou de nouvelles compétences.

Acquisitions Dropbox

Dropbox vient d’acquérir deux nouvelles sociétés du web.

Le mieux, finalement, c’est encore de s’intéresser à l’activité des sociétés acquises, pour déterminer en quoi leurs technologies peuvent intéresser leur nouveau propriétaire.

Loom, pour sa part, se présente sous la forme d’un service spécialisé dans le stockage de photos dans les nuages. Les clichés envoyés sur les serveurs de la société peuvent ensuite être consultés depuis n’importe quel navigateur web, bien sûr, mais aussi directement depuis nos terminaux nomades. Il est évidemment très difficile de ne pas penser à Carousel, la nouvelle application mobile de Dropbox. Et pour cause, puisque cette dernière propose exactement la même chose. Dans ce cas, il n’y a pas besoin d’être un devin pour comprendre que la technologie développée par Loom finira par être intégrée à l’outil. Ce que vient d’ailleurs confirmer le billet publié sur le blog de la société, à cette adresse.

Si vous l’utilisiez, sachez d’ailleurs que Loom fermera définitivement ses portes le 16 mai prochain. Rassurez-vous cependant car l’équipe va mettre à votre disposition un outil permettant d’exporter toutes vos photos vers… Dropbox, ou de les télécharger en local.

Pour Hackpad, la situation est un peu différente et c’est assez logique puisque cette société ne se positionne pas sur le même secteur que Dropbox et Loom. En réalité, elle a développé un outil permettant d’éditer des documents à plusieurs, avec d’autres collaborateurs, en passant par le web ou par une application disponible sur iOS. L’idée étant de favoriser le travail en équipe. Cette fois, il n’est aucunement fait mention de l’interruption éventuelle du service, pas même sur l’article publié sur le blog de l’entreprise.

Mais il y a tout de même un détail intéressant. Ce rachat coïncide effectivement avec le lancement du projet Harmony, qui vise à offrir aux utilisateurs des outils collaboratifs taillés pour Office, qu’il s’agisse de la version Windows ou de la version OS X. L’idée étant évidemment de proposer une alternative solide à Google Drive et à la suite bureautique de ce dernier.

Dans ce contexte, on comprend mieux ce qui a motivé le géant américain dans ce rachat. Hackpad a effectivement acquis une certaine expertise dans ce domaine au fil des années, et cet investissement devrait ainsi permettre à Dropbox de gagner pas mal de temps en terme de développement.

Sources : 1, 2

Mots-clés dropboxweb