Dropbox Paper est désormais ouvert à tous !

Dropbox aura pris son temps, mais il vient enfin de lancer la version finale de Paper, sa fameuse suite bureautique en ligne. Elle est donc accessible à tous et il suffit de créer un compte sur la plateforme pour profiter de ses nombreux services.

Paper a été évoqué pour la toute première fois par l’entreprise américaine en octobre 2015. Toutefois, il a fallu attendre l’été dernier pour voir arriver la bêta publique, une bêta malheureusement limitée à un nombre restreint d’utilisateurs. L’expérience a visiblement été une réussite.

Dropbox Paper

Dropbox Paper est disponible pour tout le monde !

Le service est en effet accessible à tous depuis cette nuit.

Paper est disponible pour tout le monde !

Disponible à cette adresse, Paper vient se positionner sur le segment des suites bureautiques en ligne. Il s’agit donc d’une alternative à Office 365 et à Google Drive, pour ne citer que ces deux services.

Pour se démarquer, il mise sur une interface volontaire minimaliste et sur des fonctions axées sur le partage et la collaboration.

Une fois identifié, l’utilisateur sera ainsi renvoyé vers son tableau de bord. Il listera tous les documents créés par ses soins, ou partagés avec lui. Afin de faciliter la vie de ses utilisateurs, Dropbox a eu la bonne idée de créer par défaut une série de quatre documents.

Ils expliquent les bases et ils l’aideront ainsi à prendre en main les nombreuses fonctions de la plateforme.

L’éditeur rappelle un peu ce que propose Medium. Extrêmement simple à prendre en main, il s’avère assez puissant et il offre ainsi pas mal d’options de mise en forme… sans aller aussi loin que les services concurrents. Il sera par exemple impossible de changer la police d’écriture. En revanche, on pourra créer des titres, insérer des images, créer des tableaux, lier des fichiers hébergés sur Dropbox et même laisser des notes pour échanger plus facilement avec son équipe.

Un outil très agréable à prendre en main… mais limité

Mieux, Paper propose même une fonction afin de nous permettra de rédiger du code. Les développeurs seront aux anges.

Les fonctions de partage semblent assez puissantes elles aussi. Il suffira en effet de cliquer sur un bouton pour partager le document avec un collaborateur ou même un proche. Ils recevront alors un courriel contenant un lien renvoyant vers le fichier. Là, ils n’auront qu’à cliquer dessus pour l’afficher dans leur navigateur… et le modifier.

Encore que, tout dépendra des paramètres définis par le créateur du document. Il garde en effet les pleins pouvoirs sur ses fichiers et il pourra ainsi décider de les partager en lecture seule. S’il le fait, ses correspondants pourront simplement lire le document et le commenter.

Paper est plutôt agréable à utiliser, c’est un fait, mais il se destine vraiment à un usage assez léger… et essentiellement pour la prise de notes. Il va en effet beaucoup moins loin que les services concurrents. En réalité, il se rapproche davantage d’un Evernote ou même d’un OneNote que d’un Word, un Excel ou un PowerPoint.

Dropbox Paper : capture 1

Le tableau de bord.

Dropbox Paper : capture 2

L’éditeur.

Dropbox Paper : capture 3

Les fonctions de partage.

Mots-clés dropboxpaperweb