Du nouveau concernant la mission Psyché de la NASA

En août 2022, la NASA prévoit de lancer une sonde spatiale pour aller examiner l’astéroïde 16 Psyche, un objet céleste en orbite entre Mars et Jupiter. Pour information, ce projet de la NASA date déjà d’il y a quelques années, mais selon de récentes nouvelles, on est pratiquement au bout du tunnel malgré les différentes embuches causées par la situation sanitaire actuelle.

Ainsi, tous les composants de Psyché, la sonde qui servira pour cette mission, sont tous prêts. Il ne reste plus qu’à les tester puis à les monter. Ce qui représente l’ultime étape avant le lancement de cette fameuse mission. Dans son protocole, la NASA appelle cette étape finale la phase D.

Photo de Charl Vera. Crédits Pixabay

Ainsi, en 2026, lorsque Psyché arrivera à destination, la sonde orbitera autour de l’astéroïde cible, afin d’en savoir plus sur sa nature et ses origines. Petite précision, contrairement à ce qui se fait habituellement dans le cadre de missions de ce genre, Psyché se contentera cette fois de récolter des informations à distance, mais ne prélèvera pas d’échantillons.

La NASA et le JPL sont ravis de l’avancement du projet

Pour mener à bien sa mission, Psyché sera bien évidemment équipée de nombreux instruments de pointe. Et suite à l’approbation de ces derniers, les fournisseurs s’apprêtent maintenant à les expédier au JPL (Californie) en vue de les mettre à l’épreuve. Et quand la phase de tests sera terminée, il ne restera plus qu’à monter l’ensemble.

Ainsi, lorsque la phase D débutera, le constructeur, Maxar Technologies, expédiera la structure maîtresse de la sonde Psyché, constituée principalement du SEP (Solar Electric Propulsion), au JPL. Et parmi les autres composants de la sonde qui seront testés, nous pouvons également citer une technologie laser de communication baptisée DSOC (Deep Space Optical Communications).

Psyche récoltera des données en orbitant autour de 16 Psyche

Face à l’actuel état d’avancement du projet, Lindy Elkins-Tanton, le chercheur à la tête de la mission Psyché, n’a d’ailleurs pas manqué de communiquer sa joie.

Après un lancement prévu en août 2022, Psyché devrait donc atteindre son objectif en 2026. La sonde spatiale orbitera alors autour de cet astéroïde d’environ 226 kilomètres de large durant 21 mois.

Au cours de sa mission, Psyché récoltera diverses informations qui permettront notamment de savoir si 16 Psyché, comme il est riche en métaux, faisait autrefois partie d’une planète primitive. Pour mener à bien sa mission, Psyche embarquera donc un magnétomètre et une technologie d’imagerie multispectrale. Ces instruments permettront aux chercheurs d’identifier les différents composants de ce corps céleste.

Mots-clés jplNASApsyche 16