Du nouveau sur Beidou, la version chinoise du GPS

La Chine est sur le point de finaliser Beidou qui est la version chinoise du système de positionnement GPS américain. Le directeur du projet Ran Chengqi a communiqué aux journalistes que le lancement d’autres satellites qui a eu lieu le mois dernier a permis de finaliser le cœur de son système de positionnement.

La constellation de satellites lancés dans le cadre de ce projet de ce projet s’élève ainsi  à 24, soit 19 de plus par rapport au nombre de satellites en 2018. Cela place Beidou parmi les projets les plus importants de la Chine, qui entend bien affirmer sa place en tant que puissance spatiale.

Crédits Pixabay

Durant une conférence de presse, Ran Chengqi a souligné le fait que Beidou, ce concurrent chinois du GPS sera très performant et plus précis.

L’année 2020 sera particulièrement importante pour ce projet chinois

Toujours d’après les déclarations de Ran Chengji, le lancement de deux derniers satellites en orbite géostationnaire avant juin2020 permettra le fonctionnement de Beidou-3. La troisième itération de Beidou sera donc terminée.

De plus, d’ici 2035, l’intégration de nouvelles fonctionnalités est prévue pour cette version chinoise du GPS. Des améliorations qui seront principalement axées sur la précision du traitement des informations et l’accessibilité.

Ran Chengji ajoute également que le système Beidou sera toujours dans les normes en ce qui concerne le concept du développement du « Beidou chinois, du Beidou mondial et du Beidou de première classe ». Il insiste également sur le fait que Beidou est une infrastructure spatiale chinoise dont les services publics seront mis à la disposition du monde et qui servira à tout le monde.

Progresser à vive allure en matière de technologie, surtout spatiale

Au cours des 20 dernières années, le programme spatial chinois n’a cessé de se développer à une très grande vitesse. Que ce soit dans le développement de la haute technologie ou même dans le traitement des données 5G, le gouvernement chinois s’applique vraiment à fournir aux entreprises un cadre propice à la recherche et au développement.

De plus, on peut dire que la Chine a marqué l’histoire en devenant le troisième pays à avoir lancé indépendamment une mission spatiale habitée en 2003. Par la suite, elle a mis en place une station spatiale expérimentale et a pu expédier 2 rovers sur la Lune.

Mots-clés beidouchinegps