Du plutonium d’origine extraterrestre a été retrouvé au fond du Pacifique

Selon un article récemment publié dans Science, une firme pétrolière japonaise a fait une étonnante découverte dans les profondeurs de l’océan Pacifique. Après quelques examens en laboratoire, des chercheurs ont vite été en mesure d’identifier la chose. C’était en fait du plutonium, à ceci près, elle est d’origine extraterrestre.

Le fait de retrouver du plutonium dans ce genre d’environnement est juste incroyable. Qui plus est, le fait qu’il s’agisse de plutonium provenant de l’espace, plus précisément d’origine stellaire en rajoute une couche. Mais comment diable un tel débris stellaire a-t-il pu finir sur notre planète ?

Crédits Pixabay

Selon les experts qui se sont penchés dessus, une supernova pourrait bien se trouver derrière l’événement qui a projeté ce plutonium dans l’océan Pacifique. Ceci dit, les avis sont partagés.

Du plutonium né au cœur d’une étoile a fait le voyage vers la Terre

Après divers calculs, les chercheurs ont estimé que l’âge de ce plutonium venant de l’espace remonte à il y a 10 millions d’années avant nous. Il aurait atterri sur notre planète bien avant l’émergence de l’espèce humaine. Mais comparé à l’âge de l’Univers dans son ensemble, ce plutonium est plutôt jeune.

Cela a justement permis à la communauté scientifique de mener des examens approfondis afin de mieux comprendre sa formation, et de ce fait en apprendre un peu plus sur ses origines. Une hypothèse est ressortie de ces investigations : ce plutonium d’origine stellaire a fini sur Terre après avoir été expulsé par l’explosion d’une supernova.

Suite à un périple qui a duré quelques millions d’années, ce plutonium est resté enfoui au fond du Pacifique, attendant que quelqu’un le retrouve enfin.

La communauté scientifique a un avis pour le moins mitigé

Il faut dire que la communauté scientifique n’a pas remis en cause l’âge estimé pour ce plutonium d’origine extraterrestre, mais l’hypothèse avançant qu’une supernova l’ait propulsé jusqu’à notre planète ne fait pas l’unanimité. D’ailleurs, divers chercheurs, qui n’ont pas participé à cette étude, contestent cette théorie.

Ainsi, certains scientifiques clament qu’une simple supernova n’aurait pas pu engendrer un souffle assez important pour éjecter cet élément jusqu’à la Terre. D’autres supposent que des événements plus impressionnants, comme des fusions d’étoiles à neutrons, expliqueraient peut-être l’origine de cette découverte qui a eu lieu au Pacifique.

Dans tous les cas, cela n’enlève en rien l’importance d’une telle trouvaille.

Mots-clés insolite