Dubaï : un spectacle de lasers est entré au Guiness des Records

Pour fêter la nouvelle année, les autorités de Dubaï ont organisé un spectacle qui s’inscrit comme une première dans l’histoire.  Ainsi, dimanche à minuit, Burj Khalifa, la plus haute tour du monde, a été le théâtre du show de sons et lumières. Les années précédentes, la célébration du passage à la nouvelle année à Dubaï avait toujours été illustrée par des feux d’artifice. Cette fois-ci, ils ont utilisé des lasers.

Les lasers ont illuminé la tour de 828 mètres après le compte à rebours. Ils symbolisaient les Émirats arabes unis à travers les couleurs vertes, blanches, noires et rouges. Baptisé « Light Up 2018 », le spectacle a nécessité un déballage matériel considérable. Le centre-ville de Dubaï a été éclairé par 76,3 millions de lumens.

Dubaï Guiness :image 1

Le show est actuellement considéré comme « le plus grand spectacle laser et audio projeté sur un seul bâtiment ». Sa splendeur lui a value une place dans le Guiness Records.

Hommage à la nation

Jusqu’ici, c’était Hong Kong qui détenait le record, enregistré en 2013, avec une surface de projection laser de quarante-six-mille mètres carrés. Le Light Up 2018 a été projeté sur une superficie de cent neuf mille mètres carrée, soit plus de deux fois le précédent record.

Sur la tour a été projeté le portrait de cheikh Zayed ben Sultan Al-Nahyane, le fondateur des Emirats. « Les Émirats arabes unis et leur leadership inspirent le monde par leurs réalisations innovantes tout en créant des opportunités de prospérité pour les gens et les entreprises », s’est exprimé Mohamed Alabbar, président d’Emaar Properties.

« Le spectacle Light Up 2018 est notre hommage à la nation, célébrant ses réalisations et mettant les Émirats arabes unis sur la carte mondiale en tant que plateforme où les esprits créatifs se rencontrent et se connectent », a-t-il poursuivi.

Assurés par 300 professionnels

Les travaux ont été assurés par trois cents professionnels, dont cent sont des experts d’accès par corde. Ils ont utilisé plus de quarante lasers extérieurs spéciaux, deux cent trente projecteurs et deux cent quatre-vingts « beam moving lights ».

L’événement, sous haute sécurité, a attiré des centaines de milliers de spectateurs. En guise de prévention, les routes ont été barrées et des tentes de premiers secours ont été installées. Néanmoins, les festivités se sont bien passées.

Dubaï Guiness :image 2

Crédits PRNewsfoto/Emaar Properties

 

Mots-clés dubaï