DuckDuckHack, des plugins pour DuckDuckGo

DuckDuckGo, c’est un peu le moteur de recherche qui monte, qui monte, et certains ont même décidé d’abandonner définitivement Google à son profit. Plutôt compréhensible puisque ce dernier est effectivement très agréable à utiliser. Et justement, histoire de faire comme Maurice et de pousser le bouchon un peu plus loin, ses concepteurs viennent de mettre en place une nouvelle plateforme du nom de DuckDuckHack, une plateforme qui vise tout simplement à favoriser la création de plugins pour le moteur histoire de l’enrichir de nouvelles fonctionnalités. Une très bonne idée, qui devrait sans doute lui permettre de séduire encore un peu plus d’internautes.

DuckDuckHack, des plugins pour DuckDuckGo

L’objectif de DuckDuckHack est assez clair, il s’agit tout simplement d’inciter les développeurs à réaliser des extensions pour DuckDuckGo et à étendre ainsi le champ de ses possibilités. Exactement comme les modules complémentaires de Firefox ou comme le Chrome Web Store de Google Chrome. L’idée n’est pas nouvelle, évidemment, mais cette initiative ne manque pas d’intérêt pour autant puisqu’elle va sans doute permettre au moteur de fédérer une communauté encore plus importante, de séduire de nouveaux internautes et d’enrichir considérablement son offre. Yep, on peut dire que c’est le triple effet du canard enragé.

Notons en outre que ces fameux plugins se structurent autour de quatre pôles :

  • Goodies : Des petits tweaks qui permettent au moteur d’afficher des réponses directes en fonction de certaines requêtes comme les différentes classes d’IP existantes ou encore des mots de passe générés aléatoirement. Le tout développé en Python.
  • Spice : Il s’agit là d’API externe pointant vers des services dédiés comme Twitter ou xkcd. Idéal pour afficher les tweets d’un utilisateur ou même pour lire ses bande dessinées préférées. Notons toutefois que ces plugins doivent être développés en JavaScript.
  • Fathead : Ces plugins affichent des données précises et particulières, un peu comme un wiki. Genre si vous faites des recherches sur un personnage de Final Fantasy, un descriptif complet s’affichera en tête de liste. Ces plugins supportent le Perl, le Node, le Ruby et le Python.
  • Longtail : Même principe que pour Fathead à ceci près qu’il ne s’agit là que de textes, les autres médias ne sont donc pas supportés. Ces plugins vous permettront d’afficher des définitions en provenance de la Wikipédia ou même des lyrics. Ils sont développés en Perl, en Node, en Ruby et en Python.

Sur le papier, donc, c’est quand même un concept très intéressant et notez qu’il est déjà possible de s’amuser avec quelques plugins. Pour en savoir plus, pour participer au projet ou pour faire des tests, il suffit tout simplement d’aller consulter la page officielle du projet.

Aller sur DuckDuckGo

Aller sur DuckDuckHack

Source de l’article