Dune de Jodoroswky : le documentaire dispo sur YouTube

« Dune » aurait dû être la plus grosse sortie cinématographique des années 70. Malheureusement, ce qui s’annonçait comme l’un des projets les plus excitants de tous les temps n’a jamais vu le jour. Réalisé par Alejandro Jodorowsky, le film aurait été adapté du roman de science-fiction Dune de Frank Herbert, et aurait mis en scène Orson Welles, David Carradine, Mick Jagger ou encore Salvador Dalí. Tandis que du côté bande-son, nous aurions eu du Pink Floyd et du Magma.

Plus tard, David Lynch a repris le projet, mais le résultat n’était clairement pas convaincant. Bien heureusement, le réalisateur Frank Pavich a eu la bonne idée de faire un documentaire sur le « meilleur film qui n’a jamais existé ». Et ce dernier sera disponible gratuitement sur YouTube jusqu’au 17 mars, grâce à Arte.

Aujourd’hui, les fans du roman peuvent se réjouir. Une nouvelle adaptation est en cours, réalisée cette fois par Denis Villeneuve.

Un documentaire fascinant

Dune de Jodorowsky est un film documentaire américain réalisé par Frank Pavich qui est sorti le 16 mars 2016 en France.

Il décrit la tentative d’Alejandro Jodorowsky d’adapter le fameux roman de science-fiction de Frank Herbert au cinéma dans les années 1970. Après deux films à succès – El Topo et La Montagne sacrée – le réalisateur avait notamment proposé à Michel Seydoux de produire son prochain film.

Les deux hommes se sont lancés dans un projet très ambitieux. Ils ont notamment mis en place une équipe solide pour créer les meilleurs effets visuels de l’époque. Ils avaient même prévu d’engager les groupes Pink Floyd et Magma pour la bande-son du film.

Après avoir passé deux ans à réécrire le script du film, l’équipe de production a recherché cinq millions de dollars pour finaliser le budget, mais les studios hollywoodiens ont refusé d’y participer, en prenant connaissance des caprices de Jodorowsky qui évoquait un film de douze heures.

Un projet grandiose

Sous les conseils de Jodorowsky, Michel Seydoux avait établi un casting sans pareil : Alain Delon, Mick Jagger, Orson Welles, Salvador Dali, Charlotte Rampling et Amanda Lear.

Le réalisateur chilien voyait les choses en grand. Seydoux avait pris l’initiative de prendre l’auteur du livre en tant que consultant sur le plateau, mais ce dernier ne s’était pas du tout entendu avec Jodorowsky et a fini par quitter plateau, avec perte et fracas. L’auteur trouvait en effet que le réalisateur s’éloignait beaucoup trop du script original.

« Je voulais faire un film qui donnerait aux gens qui prenaient du LSD à cette époque les mêmes hallucinations, mais sans prendre de drogue. Je voulais fabriquer les effets du LSD. » raconte Alejandro Jodorowsky.

Et malheureusement, c’est cette tendance tournée vers la démesure qui aura finalement rendu la réalisation de ce projet impossible.

https://www.youtube.com/watch?v=Q8wMxzhTAyY

Mots-clés dune