Dune : pas de scènes post-crédits pour Denis Villeneuve

Les scènes post-crédits existent depuis des décennies mais le Marvel Cinematic Universe (MCU) a ancré l’idée de rester jusqu’à la fin pour un aperçu de la suite d’une franchise majeure. Un procédé dont l’utilisation aurait pu être justifiée avec Dune de Denis Villeneuve, première partie d’un projet pensé en deux actes. Le long-métrage tiré du roman de Frank Herbert, déjà piraté, n’en intègre pas car le cinéaste ne souhaite pas utiliser ce procédé dans ses œuvres. Le réalisateur estime qu’il gâche les images finales de ses films et l’émotion qu’il cherche à créer.

Rappelons que dans une interview pour Première, Denis Villeneuve confiait ne pas apprécier les films du MCU.

Un extrait de Dune
Crédit : Warner

Qu’il ne souhaite pas utiliser l’un des célèbres procédés du MCU, très connoté commercialement, semble logique.

A lire aussi : Dune a aidé Bautista à confirmer la fin de sa carrière de catcheur

Denis Villeneuve ne compte jamais utiliser les scènes post-crédits

« Je n’aime pas les scènes post-crédits » annonce Denis Villeneuve au micro de NME. Pour justifier sa position, le réalisateur estime qu’il y a « une émotion finale très spécifique que je recherche avec la dernière image de Dune et je ne veux pas la gâcher alors non, je n’utilise pas ce procédé ».

Et pour ceux qui imaginent que Denis Villeneuve peut changer d’avis, le cinéaste précise qu’il n’a jamais tourné des scènes post-crédits et ne le fera jamais. Cette déclaration rejoint les précédentes concernant les productions Marvel.

En interview pour Première, le réalisateur expliquait que les productions Marvel se ressemblent et, à de rares exceptions, sont faites dans le même moule. Denis Villeneuve fustigeait le manque de prise de risque de ces films très populaires auprès du grand public depuis plus de dix ans.

Dune de Denis Villeneuve succède à une autre adaptation cinématographique assez mal reçue par les fans : celle de David Lynch en 1984. Malgré tout, certains spectateurs l’apprécient pour diverses raisons. 

Villeneuve a révélé qu’il est « plutôt optimiste » à propos d’un feu vert de la Warner pour une seconde partie. Pour le réalisateur, « il y a beaucoup d’enthousiasme dans la réaction que nous avons eue jusqu’à présent mais j’ai cru comprendre que les producteurs veulent attendre de voir l’avis général avant de prendre une décision ».

Mots-clés cinémadunefilm