Rassurez-vous, votre iPhone ne va pas s’arrêter de fonctionner au bout de trois ans

Apple est la cible de vives critiques depuis le début de la semaine, et notamment depuis le lancement de la campagne WWF. Histoire de marquer le coup, l’entreprise a effectivement apporté des modifications à une des pages de son site et ces dernières ont fait couler beaucoup d’encre. Surtout lorsque les médias ont commencé à accuser la marque d’imposer une durée de vie à tous ses produits.

Une durée de vie relativement limitée d’ailleurs puisqu’elle était estimée autour de quatre ans pour les appareils sous OS X et tvOS et autour de trois ans pour les appareils iOS et watchOS.

Durée de vie iPhone

Votre iPhone va-t-il exploser dans trois ans ? Sans doute pas.

Je vous laisse imaginer le scandale qui a suivi.

Votre iPhone fonctionnera toujours dans trois ans

Mais voilà, dans les faits, la situation est un peu différente et il suffit finalement de lire avec attention cette fameuse page pour s’en rendre compte.

Car en effet, cette fameuse page n’évoque pas le moins du monde la durée de vie des produits de la marque, mais plutôt… leurs années d’utilisation.

En réalité, Apple a commandé des études précises pour mieux comprendre les habitudes de ses utilisateurs et ces dernière sont révélé que les clients de l’entreprise changeaient en moyenne de téléphone et de tablette tactile tous les trois ans, et de Mac tous les quatre ans.

La formulation employée par Apple ne laisse d’ailleurs planer aucun doute sur cette question :

“Les scénarios d’utilisation quotidienne sont propres à chaque produit et combinent des données clients réelles et des données modélisées. Les années d’utilisation, calculées en fonction des premiers propriétaires, sont estimées à quatre ans pour les appareils OS X et tvOS, et à trois ans pour les appareils iOS et watchOS.”

En somme, l’entreprise ne dit pas que ses produits sont conçus pour durer trois ou quatre ans. Non, et il faut d’ailleurs signaler qu’elle est un des rares constructeurs à assurer un suivi de ses téléphones et de ses tablettes sur plusieurs années.

L’iPhone 4s est toujours mis à jour au bout de cinq ans

Le meilleur exemple, c’est sans doute celui de l’iPhone 4s. Ce téléphone est sorti sur le marché le 4 octobre 2011 et il va donc souffler cette année sa cinquième bougie, mais il peut tout de même profiter de la toute dernière version de la plateforme mobile de la marque.

A titre de comparaison, la plupart des téléphones sous Android cessent d’être mis à jour au bout de deux ou trois ans et cela vaut aussi pour ceux qui se positionnent sur le haut de gamme.

On peut reprocher beaucoup de choses à Apple, c’est un fait, et notamment sa politique tarifaire, mais l’entreprise n’a pas grand chose à se reprocher de ce côté-là et c’est finalement dommage que tant de médias aient pris un tel raccourci.

Mots-clés appleiphone