DVD Dead Drop : un graveur dans un mur à New York

L’art et l’informatique peuvent faire bon ménage et les “dead drops” en sont un très bon exemple. Le mouvement n’est d’ailleurs pas nouveau, il a commencé à se faire connaître en 2010 et ce n’était apparemment pas une simple mode. Preuve en est, Aram Bartholl, artiste vivant à New-York, a décidé de monter une opération assez intéressante et consistant tout simplement à placer un graveur de DVD dans un mur. D’où le terme de “DVD Dead Drop”… Plutôt inattendu, c’est un fait, et vous allez justement pouvoir découvrir la vidéo du montage dans la suite de l’article. Yep, et si vous voulez en faire autant à la maison, il vaudra mieux prévoir autre chose qu’une perceuse pour parvenir à vos fins.

DVD Dead Drop : un graveur dans un mur à New York

Le plus amusant, c’est que ce graveur de DVD est vraiment actif. En réalité, si vous vous baladez du côté de la Grosse Pomme (rien à voir avec Apple), il vous suffira de vous rendre au Museum of the Moving Image sur la 35ème avenue. Là, et bien vous n’aurez qu’à insérer un disque vierge dans le graveur pour repartir ensuite avec quelques goodies comme des photos, des vidéos et d’autres contenus au passage. Forcément, c’est du grand délire et il faut d’ailleurs savoir que cette initiative s’impose comme un clin d’oeil fait au “cloud computing”. D’un certain sens, la gravure de DVD s’impose comme un espèce de retour aux sources, ce qui est évidemment très amusant quand on y pense.

Par contre, pas la peine d’espérer repartir avec les DVDRIP des derniers films hollywoodiens, hein, parce que c’est de l’art bande de petits chenapans !


The Hole from aram bartholl on Vimeo.

Via