Web

Dwého change de peau et nous en met plein les yeux…

Si vous louez souvent les services d’un jardinier, d’une femme de ménage ou encore d’une babysitter, alors vous devez déjà connaître Dwého. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez toujours aller consulter mes billets précédents sur le sujet (ici et ) histoire de vous mettre un peu au goût du jour. En attendant, si vous connaissez déjà ce service novateur, alors vous allez être content d’apprendre que son concepteur, Eric Charpentier, nous gratifie d’une nouvelle version et de fonctionnalités qui devraient en intéresser plus d’un…

Pour commencer, l’ambiance graphique du service a un peu évolué. Le changement n’est pas énorme, on retrouve les éternelles teintes noires, marrons et jaunes mais une toute nouvelle barre de recherche fait son apparition. Plutôt intuitive, cette dernière permet de trouver très facilement du personnel dans sa ville. Globalement, je trouve cette nouvelle interface plus sobre et plus efficace que la précédente mais bon, ce n’est que mon avis, hein…

Non, vraiment, les évolutions majeures concernent surtout les fonctionnalités du service. Déjà, il faut savoir que les profils des membres se sont considérablement enrichis. Ainsi, s’ils justifient de leur expérience, ils seront notés “vérifiés”. Et s’ils décident de bosser dans le cadre de l’offre EasyDom, ils seront alors “certifiés”. En un coup d’œil, vous pouvez donc savoir à qui vous avez affaire et vous éviter de bien mauvaises surprises.

Mais évidemment, vous devez vous demander ce qu’est l’offre EasyDom, non ? Et bien, justement, c’est sans doute la nouveauté qui a le plus attiré mon attention. A présent, il est en effet possible de demander à Dwého de gérer votre personnel. Concrètement, vous vous contentez de payer la somme fixée à la société et, en échange, c’est elle qui embauchera le membre concerné, qui lui versera son salaire et qui paiera ses charges sociales. Vous, vous n’aurez rien à faire si ce n’est penser à envoyer votre chèque tous les mois. Faut bien l’avouer, l’idée est audacieuse, mais terriblement séduisante.

Pour ne rien vous cacher, j’aime beaucoup la tournure que prennent les choses. Apparemment, Eric a décidé d’ancrer encore un peu plus son service dans notre quotidien et c’est sans doute grâce à cela qu’il s’impose de plus en plus sur la scène web française. Faut bien l’avouer, l’élitisme concerne tous les milieux et surtout le notre. La plupart des services qui voient le jour ne concernent ainsi qu’une minorité de la population : les Geeks et les blogueurs. Dwého, lui, préfère miser sur la simplicité, sur le côté pratique des nouveaux outils numériques et, à mon avis, nous ne sommes pas encore au bout de nos surprises.

Bref, que du bon… Et on en veut encore plus alors au boulot, Eric !