Dying Light : Cinq ans après sa sortie, nouveau DLC appelé Hellraid

Commercialisé en 2015, Dying Light apparaît comme un Dead Island dont le concept a été repoussé pour livrer un excellent jeu. Car reprenant le gameplay de son prédécesseur, le titre adoptait un gameplay vertical permettant d’escalader les nombreuses surfaces dans un monde ouvert et un mix réussi entre Mirror’s Edge et Dead Island. Pouvant être parcouru à plusieurs, Dying Light est rapidement devenu le jeu à faire avec ses ami(e)s grâce à une campagne coop très longue et un récit terminé avec le DLC The Following. Et aujourd’hui, c’est un contenu additionnel surprise qui est annoncé pour le titre.

Cinq ans après sa sortie, Dying Light accueillera donc le Hellraid.

Crédit : Techland

Un DLC basé sur un jeu annulé par les équipes de Techland.

Dying Light dans un univers dark fantasy

Alors que Dying Light 2 est actuellement en développement avec un monde qui se voudra encore plus immersif, c’est le premier épisode qui fait aujourd’hui une annonce surprise que personne n’attendait. Un DLC est prévu cet été, sans date précise, sur XBox One, PlayStation 4 et PC. Un DLC inattendu et appelé Hellraid qui était initialement prévu pour Dead Island sous le nom de Project Hell puis a été abandonné. Il semblerait que, finalement, Dying Light ait droit à ce contenu additionnel.

Et comme une bonne surprise n’arrive jamais seule avec les équipes de Techland, toujours très généreux, a dévoilé un court teaser et un synopsis :

Personne ne sait d’où vient cette étrange borne d’arcade. Un jour, les résidents de la Tour l’ont trouvée dans le sous-sol après une étrange panne de courant. Ils l’ont amenée à l’étage sans savoir de quoi il s’agissait […] Un nouveau mode de jeu basé sur le FPS à la première personne de Techland, Hellraid. Explorez un nouveau donjon, armez-vous de nouvelles armes et affrontez des ennemis venus des enfers.

Il s’agira ici d’un DLC payant qui devrait bien rallonger la durée de vie. Le fait de placer l’action dans une borne d’arcade permettra à Dying Light de proposer un nouvel univers avec très peu de limites. Reste qu’à prendre son mal en patience pour découvrir de nouvelles images de cet Hellraid.