EA annonce ne pas travailler sur un nouveau jeu Star Wars

Longtemps conspué pour avoir gâché le potentiel de Star Wars sur nos consoles, EA revient de loin. Car après la polémique Battlefront II et ses microtransactions pay-to-win, le studio a édité Jedi Fallen Order. Une expérience offline saluée par les joueurs et canon dans la chronologie Star Wars, sorte de mélange (plus accessible) entre Dark Soul’s et The Witcher, avec de la plate-forme. EA a ensuite édité Squadrons, shooter à réserver aux fans de ce genre d’expérience. Autant dire que l’entreprise est sur une bonne lancée alors que des rumeurs persistantes évoquent un nouveau jeu Star Wars en développement.

Des rumeurs que Motive, société détenue par EA, a décidé de démentir, s’exprimant sur Twitter.

Star Wars: Squadrons, vous allez bientôt pouvoir écumer l'espace

Crédit : Electronic Arts

Si un nouveau jeu Star Wars n’est pas en préparation, Motive a bien un projet spécial en chantier.

Pas de nouveau jeu Star Wars dans les cartons pour EA

Disney avait expliqué vouloir renforcer la marque Star Wars sur nos consoles. Pour cela, le géant compte sur un autre géant pour faire fructifier la licence, EA. Dernièrement, plusieurs médias ont trouvé une annonce postée par Motive (studio d’EA derrière Battlefront II et Squadrons) pour recruter de nouveaux employés avec l’objectif d’un jeu d’action Star Wars. Malgré cette publication, le studio dément aujourd’hui dans un tweet, visible ci-dessous.

À cause d’une erreur humaine (hey, ça arrive !), nous avons constaté beaucoup de rumeurs. Bien que nous ne travaillons actuellement pas sur un nouveau jeu Star Wars, nous bossons sur quelque chose d’assez particulier.

Motive conseille aux joueurs de s’abonner à leur compte ou revenir plus tard pour découvrir ce que le studio prépare. Cela ne veut cependant pas dire qu’un jeu Star Wars n’est pas en développement, le projet pourrait être entre les mains d’un autre studio détenu par EA. Respawn a développé Jedi Fallen Order, soit un candidat idéal.

Avec ses deux derniers jeux Star Wars, EA semble sur de bons rails. Bien reçus par les joueurs, ces derniers tranchent radicalement avec l’échec de Battlefront II, teinté de polémique. Ce jeu proposait beaucoup trop de microtransactions pay-to-win. Un comble pour un jeu en ligne proposé 69,99 euros à sa sortie.