EA prévoirait de ressortir le Need for Speed Hot Pursuit de 2010, entre autres sur Switch

Parmi les jeux qu’Electronic Arts prévoit de fournir prochainement à la Switch de Nintendo se dessinerait un certain Need for Speed: Hot Pursuit. L’éditeur ne manquerait d’ailleurs pas de ressortir ce titre sur les autres plates-formes du moment.

Après avoir visiblement réalisé que la Switch était finalement un cheval sur lequel il apparaissait pertinent de miser, Electronic Arts a annoncé l’arrive de sept titres sur la machine de Nintendo pour les douze mois à venir. Parmi eux, un portage de Burnout Paradise, l’un des volets les plus réputés de la franchise développée par Criterion Games.

Crédits Pixabay

On nous promet également la venue du battle royale Apex Legends, ce qui nous fait deux titres auxquels il conviendra d’ajouter Lost in Random. Ce dernier, où “l’avenir de chaque citoyen est déterminé par un dé”, est également prévu sur PS4, Xbox One et PC. Pour l’heure, il n’est donc question d’aucune exclusivité Switch.

À lire aussi : Criterion planche déjà sur le prochain Need for Speed

Un soutien réellement marqué ?

Le quatrième et dernier titre EA confirmé sur Switch pour les prochains mois est FIFA 21. Et quelque part, on peut se demander si cette version n’est pas une exclusivité en soi dans la mesure où il s’agira d’une édition “essentielle”, c’est-à-dire n’allant principalement proposer qu’une mise à jour des effectifs et maillots.

VentureBeat se base sur une “source familière” pour compléter la liste avec les trois jeux restants. L’un d’eux devrait ainsi être une œuvre de Velan Studios, avec lesquels EA a signé un contrat l’an passé. Un autre “EA Original” dont on doute toutefois qu’il soit uniquement réservé à la Switch.

Un portage de Plants vs. Zombies: Battle for Neighborville serait également prévu, et pour finir, EA entendrait ressortir Need for Speed: Hot Pursuit sur Switch, mais également PS4, Xbox One et PC. Vous l’aurez sans doute déjà compris, le titre concerné est l’inscription parue en 2010 et non le jeu paru en 1998.

Pour être d’ailleurs “tout à fait exact”, Le Need for Speed lancé sur PC Windows et PlayStation il y a vingt-deux ans avait été officiellement traduit Poursuite infernale en France, à la différence du volet de 2010 ainsi resté en anglais. Si ce dernier titre était confirmé pour une ressortie, la version Switch se voudrait la plus pertinente, encore une fois pour sa portabilité.

À lire aussi : Need for Speed Heat officiellement annoncé