Ce drôle d’easter egg caché sur le site de la Maison Blanche après l’arrivée de Joe Biden

La Maison Blanche a changé de locataire. Donald Trump a en effet laissé la place à Joe Biden, qui devient par la même occasion le 46e président de l’histoire des Etats-Unis. Et justement, peu de temps après son arrivée, un drôle d’easter egg est apparu dans le code source du site de l’institution.

Joe Biden est donc entré en fonction cette nuit. Et le moindre que l’on puisse dire, c’est qu’il ne semble pas vouloir perdre de temps.

Image par James Osborne de Pixabay
Image par James Osborne de Pixabay 

Le nouveau président américain a en effet signé pas moins de dix-sept décrets présidentiels depuis son arrivée dans le bureau ovale.

Une drôle de mise à jour faite sur le site de la Maison Blanche

Très variés, ces derniers ont principalement pour but de revenir sur les politiques mises en place par son prédécesseur, Donald Trump. Parmi les mesures phares se trouve notamment la suspension de la construction du mur de la frontière mexicaine, le retour des Etats-Unis dans les accords de Paris sur le climat ou encore le blocage de l’oléoduc Keystone XL, qui était à l’origine de nombreuses frictions avec le Canada.

Ce ne sont cependant pas ces décrets qui nous intéressent présentement, mais plutôt une modification apportée au code source du site de la Maison Blanche peu de temps après l’entrée en fonction du nouveau président.

En effet, alors même que Joe Biden prononçait son discours d’investiture, les développeurs en charge de ce site ont déployé une mise à jour.

A lire aussi : Un easter egg découvert dans The Last of Us… 7 ans après

Un clin d’oeil… et une campagne de recrutement

Intrigués, de nombreux curieux ont donc entrepris de fouiller dans son code source. La pêche a été fructueuse puisqu’ils ont mis au jour un curieux ajout enfoui dans le code HTML, un ajout faisant allusion à un programme assez spécial mis en place par Barack Obama :

“If you’re reading this, we need your help building back better. https://usds.gov/apply”

Extrait du code source du site de la Maison Blanche

Le lien présent dans la mention renvoie en effet sur le site de l’U.S. Digital Service, une administration fédérale américaine crée le 11 août 2014 au sein du Bureau exécutif du président des Etats-Unis. Imaginée par l’administration Obama, cette dernière avait pour but de moderniser les services numériques de l’administration américaine et de conseiller des agences, le tout dans une optique de simplification.

A lire aussi : Un chouette easter egg pour Microsoft Edge

Alors bien sûr, ce n’est pas la première fois que des développeurs s’amusent à cacher des commentaires dans le code source d’un site, mais ici, en l’occurrence, on parle tout de même du site de l’une des plus grosses puissances économiques mondiales.

Et on comprend bien entendu pourquoi la découverte a fait couler autant d’encre sur les réseaux sociaux.

Mots-clés easter egg