Ebiwrite, un service pour les traducteurs…

Plus qu’un métier, la traduction est un art. Pouvoir saisir l’essence même d’une langue n’est pas à la portée de tout le monde, c’est d’ailleurs l’un des exercices les plus difficiles qui soit. Heureusement pour eux, un nouveau service vient de voir le jour. Avec Ebiwrite, les traducteurs vont avoir la possibilité d’organiser leur travail et d’échanger avec des collègues du monde entier…

Depuis quelques temps, j’ai l’impression que la plupart des services estampillés web 2.0 se ressemblent. On trouve ainsi de plus en plus de réseaux sociaux, de todo list, de plate-formes vidéo ou encore d’outils de micro-blogging. En même temps, c’est un peu un effet de mode et on peut comprendre que de nombreux entrepreneurs se jettent dessus.

Et c’est justement ce qui m’a frappé avec Ebiwrite. A ce jour, il n’existe pas (à ma connaissance) de service web dédié aux traducteurs. Et pourtant, s’il y a un métier qui exige beaucoup de rigueur et d’organisation, c’est bien celui-ci. Bon en même temps, je ne suis pas complètement objectif : j’ai un niveau tellement lamentable en langues que je ne peux qu’être admiratif devant cette profession.

Toujours est-il qu’avec Ebiwrite, les traducteurs vont avoir la possibilité d’enregistrer et de tagger leurs textes, d’uploader leurs fichiers, de créer leur propre dictionnaire et de partager tout ça avec l’ensemble de la communauté. Toutes ces fonctionnalités sont facilement accessibles par l’intermédiaire d’une interface certes austère mais aussi très efficace.

Pour le moment, plusieurs types d’abonnement sont proposés. L’abonnement gratuit ne propose que 2Mo d’espace de stockage mais vous pouvez également opter pour deux autres formules : celle à £6.99 par mois (500Mo d’espace) ou bien celle à £9.99 par mois (1Go d’espace).