Bientôt des écrans semi-transparents chez Nikon ?

Tous les constructeurs ont pour habitude de déposer un bon nombre de brevets pour protéger leurs idées, bien sûr, mais aussi pour bloquer leurs concurrents. Nikon ne déroge évidemment pas à la règle et la firme a ainsi déposé au Japon un brevet mettant en scène un drôle d’écran rotatif semi-transparent. Un écran qui pourrait finalement fonctionner comme le viseur hybride mis au point par Fujifilm, ce même viseur qu’on retrouve par exemple sur le X100. Et vous voulez savoir ? Ce serait plutôt fun de pouvoir jouer avec un APN doté d’un écran de ce type.

Mais comment ça marche, Fred ? Très simplement, Jamie ! Tu prends ton APN, tu bascules l’écran vers le haut – un peu comme un NEX, pour ceux qui connaissent -, tu vises et… et… et tu shootes bon sang ! Comme pour n’importe quel appareil photo, donc, mais avec une petite subtilité puisque l’écran en question est cette fois semi-transparent. Grâce à cette particularité, et bien on peut se faire une meilleure idée de son cadrage, suivre plus facilement ses sujets et, surtout, moins souffrir de la luminosité ambiante.

Bientôt des écrans semi-transparents chez Nikon ?

Nikon a déposé un brevet mettant en scène un écran semi-transparent très prometteur.

Et après ? En quelques secondes et en appuyant sur un bouton dédié, on peut passer à la déclinaison numérique de l’écran. Je sais que les vrais photographes, les purs, les durs, ne sont pas trop adeptes des viseurs électroniques, mais il faut tout-de-même avouer que ces derniers ne sont pas dépourvus d’avantages. Et leur principal atout, finalement, c’est qu’ils nous permettent de nous faire une idée de la pertinence de nos réglages avant même d’appuyer sur le déclencheur. Un avantage que l’on retrouverait bien évidemment sur cet écran.

Ce n’est pas tout, d’ailleurs, puisqu’on trouverait sous cet écran un deuxième écran. Oui, deux écrans sur un seul et même APN. Il serait donc possible d’utiliser l’écran rotatif comme un énorme viseur et de consulter, juste en dessous, les différents réglages de l’appareil. Beaucoup de choses seraient d’ailleurs possibles. Une telle configuration favoriserait aussi les retouches, les auto-portraits et plein d’autres choses encore.

Pour le moment, bien sûr, rien ne dit que Nikon ira vraiment au bout de son idée, ni même que nous verrons un jour apparaître des APN équipés de cet écran, mais il faut avouer que cette technologie ne manque pas d’attrait. Elle pourrait même permettre au constructeur de se démarquer encore un peu plus de la concurrence.

Et si vous voulez voir plus de croquis, sachez que tout se trouve à cette adresse.

Mots-clés nikonrumeurs