Ed-Tech lance un métaverse pour inculquer les STEM

La société de technologie électronique Twin Science and Robotics a pris l’initiative de créer un nouveau métaverse pour inculquer les Sciences, Technologie, Ingénierie et Mathématiques (STEM) en ligne. Le programme unifie une plate-forme d’apprentissage numérique avec des projets pratiques pour permettre au monde entier d’avoir accès au programme d’enseignement. L’école est accessible via une application mobile nommée application Twin.

Des enfants en train d apprendre devant un ordinateurs

Crédit : Office of Educational Technology

La startup Ed-Tech, née il y a quatre ans, vise à résoudre les défis liés à la pollution, au changement climatique et aux technologies autonomes. Son but ultime est d’aménager des « environnements d’apprentissage sociaux », où les élèves suivraient le programme d’étude mis en place. Ils pourraient y apprendre les uns des autres, et des enseignants.

L’application Twin devrait aider les étudiants à suivre des cours et séminaires interactifs sur les bases du codage, de la robotique et d’autres sujets en STEM. Leur vision est immense, car elle est censée changer le système éducatif actuel devenu obsolète.

Un programme d’une grande ampleur réservé aux enfants

L’entreprise affirmait qu’elle vise à préparer les étudiants à un marché du travail progressivement intégré à la technologie en poussant leurs intérêts dans les STEM, où les entreprises technologiques et les gouvernements recherchent des candidats qualifiés. Des centaines de milliers de ces kits ont déjà été partagés aux familles des élèves et aux organisations éducatives du monde entier. La finalité serait d’étendre le processus d’amélioration technologique avant la venue des catastrophes mondiales.

Le programme inclut les sciences humaines, pour rester fidèle aux efforts humanitaires et à l’éthique de Twin. Il est destiné principalement aux étudiants âgés de 8 à 11 ans et est composé de six kits différents, subdivisés en concepts comme la robotique et le codage, l’aviation et l’Intelligence Artificielle (IA).

Plus de 500 000 enfants utiliseraient les kits STEM et ses applications, ou assisteraient à leurs ateliers et auraient utilisé leur savoir-faire pour inventer des machines.

Une accessibilité pour tous ?

La demande est grandissante dans les domaines de la data science, de l’ingénierie full-stack, de l’IA et de l’automatisation. Pourtant, plusieurs étudiants dans le monde sont défavorisés et ne peuvent pas avoir accès aux programmes de renforcement des compétences de Twin. Pour résoudre ce problème, la start-up compte rendre ses services accessibles à tous. Aussi, bien qu’à la base, l’application et les kits soient conçus pour fonctionner ensemble, il serait présentement possible pour les clients de les acheter séparément pour accéder aux activités d’apprentissage à distance, quelle que soit la connectivité.

L’école pourrait étendre dans les prochaines années ses offres actuelles et les tranches d’âge afin de répondre à une demande croissante pour les modèles d’apprentissage hybrides qu’il croit être un mode d’apprentissage prépondérant.