L’effet inattendu du vaccin anti Covid-19

La Covid-19 paralyse le monde depuis plus d’un an et demi maintenant, mais une lueur d’espoir se profile à l’horizon. A force d’acharnement, les chercheurs ont en effet réussi à développer plusieurs vaccins, des vaccins dont nous avons la chance de pouvoir profiter en France.

Ici, la campagne vaccinale est d’ailleurs bien engagée. D’après les chiffres communiqués par Our World in Data, nous avons franchi la barre des vingt millions de vaccinés le 17 mai. L’ouverture de la campagne aux adultes de plus de dix-huit ans semble donc avoir trouvé écho chez les Français et les Françaises, à un tel point d’ailleurs qu’il devient très difficile d’obtenir des rendez-vous près de chez soi.

Crédits Pixabay

Or justement, si l’on en croit la BBC, certains vaccins auraient un effet secondaire chez les femmes. On fait le point.

Certains vaccins anti Covid-19 auraient un effet sur les règles

D’après nos confrères, tout a commencé avec un tweet publié par la Dr Kate Clancy, une anthropologue médicale américaine. Récemment vaccinée, elle a constaté des règles anormalement abondantes après avoir été traitée avec Moderna, un vaccin à ARN messager.

Suite à son message, de nombreuses autres femmes ont affirmé avoir constaté la même chose de leur côté.

Intriguée et bien décidée à faire toute la lumière sur l’affaire, elle en a donc discuté avec le Dr Katharine Lee, une de ses anciennes collègues. Ensemble, elles ont alors lancé une vaste enquête qui a permis de recueillir des centaines de témoignages similaires.

Un sondage fait auprès de plus de 500 femmes

C’est alors que Womanizer, une entreprise spécialisée dans l’élaboration de sextoys, est entrée en jeu. Après avoir pris connaissance des observations des deux chercheuses et de leur étude, cette dernière a pris le parti de diffuser une enquête auprès de son propre panel de testeuses.

En tout, 522 femmes ont été interrogées, des femmes qui avaient toutes pour point commun d’être menstruées et d’avoir reçu leur vaccin – la première ou la deuxième injection. Après avoir compilé leurs réponses, la société a réalisé qu’une femme sur cinq avait constaté un effet direct de la vaccination sur son cycle menstruel. Avec des effets qui semblent varier d’une femme à l’autre.

En effet, toujours selon le sondage mené par Womanizer, 31 % des femmes interrogées ont constaté des règles plus abondantes qu’en temps normal. Plus problématique, 29 % ont également assuré que leurs règles étaient plus douloureuses qu’en temps normal. Enfin, 22 % des femmes ont évoqué des retards de quelques jours. D’autres ont aussi constaté des pertes de sang en dehors de la période de menstruation et des règles plus longues.

Des règles plus abondantes et plus douloureuses

Pour l’heure, bien sûr, il est impossible d’établir une corrélation entre ces observations et les vaccins ARN messager. Le panel sondé est en effet trop restreint et les chercheurs manquent par conséquent de données.

Toutefois, sur le plan technique, il pourrait y avoir un lien plausible entre les vaccins ARN messager et les observations faites par ces femmes.

Ces derniers interviennent en effet au niveau du système immunitaire et ils ont donc pour but de lui apprendre à se défendre contre le virus responsable de la Covid-19. Or les cellules immunitaires sont présentes dans tout le corps, et notamment au niveau de la muqueuse de l’utérus.

De leur côté, Moderna et Pfizer-BioNTech n’ont pas communiqué publiquement sur cette question.

Mots-clés Covid-19