eFootball : Konami confirme qu’à sa sortie, le jeu ressemblera à une démo

Dans une session de questions-réponses où il était l’unique intervenant, l’éditeur Konami a confirmé qu’à sa sortie, son eFootball aura davantage des allures de démonstration que de jeu complet.

La nouvelle a maintenant fait le tour de la toile, Pro Evolution Soccer (PES) n’est plus. Konami, après avoir renommé ses derniers épisodes pour préparer le terrain, vient ainsi de se débarrasser d’une marque pour mieux renaître avec une autre. À l’automne prochain paraîtra eFootball, un free-to-play qui prendra la place du jeu complet qui sortait chaque année.

eFootball, la jaquette du successeur de PES
Konami

Dans un récent fil Twitter, le compte eFootball, et donc indirectement Konami, a fait les questions et les réponses sur plusieurs points qui pourraient susciter le doute sur le nouveau jeu.

eFootball : la Switch encore mise sur la touche

Parmi les interrogations mentionnées, celle concernant l’aspect qu’aura eFootball à son lancement.

Question : La version de lancement de début automne est-elle essentiellement une démo ?

Réponse : Oui, à bien des égards. Nous voulons que les gens puissent se familiariser avec eFootball™ le plus tôt possible, c’est pourquoi le lancement se fera avec un nombre limité d’équipes et de modes. Les détails exacts suivront.

VGC rappelle qu’il sera alors possible de jouer des matches en local avec un total de neuf clubs, et également d’affronter des joueurs d’une génération différente mais du même écosystème (PS5 / PS4 et Xbox Series / Xbox One).

Dans un second temps, les ligues en ligne seront intégrées de même qu’un mode qui devrait reprendre la structure de myClub. Des rencontres multiplateformes et un système de pass saisonnier seront aussi mis en place. Et au cours de l’hiver, les joueurs iOS et Android pourront rejoindre les joutes multiplateformes et des tournois eSports seront lancés.

Du contenu proposé après le lancement est appelé à être payant, incluant la sacro-sainte Ligue Master qui, pour de nombreux joueurs, restait la motivation première pour se lancer dans les derniers PES.

eFootball sera d’abord lancé sur PlayStation 5 et 4, Xbox Series X/S et One ainsi que sur PC. Les périphériques iOS en Android suivront, au contraire de la Switch qui n’accueillera donc pas le titre. Est-ce si grave pour un soft qui devrait devenir pratiquement injouable une fois sa date de péremption passée ?

Mots-clés efootballkonami