eFootball PES 2020 : Mesut Özil supprimé du jeu en Chine

Pour avoir interpellé le gouvernement chinois sur le traitement des musulmans ouïghours, le footballeur allemand Mesut Özil a été retiré du jeu vidéo eFootball PES 2020, mais uniquement en Chine donc.

Le 13 décembre dernier, le footballeur allemand Mesut Özil évoluant dans le club londonien d’Arsenal postait sur ses comptes sociaux un message dans lequel il s’en prenait au gouvernement chinois. Dans des propos rédigés en turc, Mesut Özil dénonçait ainsi la politique de sécurité maximale engagée par les autorités au Xinjiang conséquemment à des attentats ayant coûté la vie à des civils.

Crédits Pixabay

Le footballeur mettait l’accent sur le traitement de la population des musulmans ouïghours, “emmenés de force dans des camps”. Une minorité turcophone vivant dans la région autonome du Xinjiang dont le sort alerte depuis maintenant de nombreuses années. On notera que des militants ouïghours ont conduit des attentats en Chine à de nombreuses reprises.

Propos d’Özil sur les musulmans ouïghours : Netease ne “pardonne pas”

Au lendemain de l’intervention de son joueur, le club d’Arsenal s’était désolidarisé des propos de ce dernier en rappelant que l’institution s’est toujours attachée à ne pas s’engager sur le terrain de la politique. Selon les autorités chinoises, relate VG247, le joueur a été trompé par de fausses informations et les personnes conduites dans les camps susmentionnés y sont internées dans un cadre de “rééducation”.

De son côté, la société Netease, qui gère PES mobile 2020 et d’autres titres de la franchise en Chine, a déclaré que les propos de Mesut Özil ont blessé la communauté chinoise. Netease a ajouté “ne pas comprendre, cautionner ni pardonner” ces déclarations.

En conséquence, le joueur a été retiré de toutes les versions d’eFootball PES 2020 exploitées en Chine. Une décision ne semblant pas directement émaner de Konami.

Des fans de Premier League en Chine ont vivement protesté envers la sortie du footballeur, certains étant même allés jusqu’à brûler le maillot de Mesut Özil en signe de protestation. Arsenal pourrait bien être amené à prendre rapidement des mesures s’il ne veut pas voir le marché chinois lui échapper, un récent match du club ayant ainsi été déprogrammé d’une chaîne publique chinoise et d’une plate-forme de streaming.

Mesut Özil avait rejoint les couleurs de l’Arsenal Football Club à la rentrée 2013/2014. Debut 2018, il était prolongé sur une longue durée, la presse anglaise ayant alors parlé d’un engagement courant jusqu’à 2021.