Egghub, pour créer votre collection numérique…

Si vous rêvez de créer votre librairie multimédia en ligne, de sélectionner et de proposer les disques dont vous rêvez avec l’ensemble des internautes et de lire leurs suggestions ou leurs remarques sur vos choix, alors vous êtes quelqu’un de bizarre. Voilà, c’est cruel mais c’est très exactement le principe d’Egghub, un service dont on a du mal à comprendre l’intérêt.

Toutefois, si vous aimez les services inutiles, alors il faut savoir que pour utiliser Egghub, vous devez commencer par vous inscrire. Jusque là, rien d’anormal, on remplit tous les champs qui vont bien et c’est tout. Ensuite, une fois que votre profil est créé, il vous suffit d’aller piocher dans le gros gros catalogue proposé par le service pour sélectionner les disques dont vous êtes fans. Ces derniers sont divisés en plusieurs catégories : on retrouve donc les films, les jeux, les musiques et les logiciels.

Chaque titre ajouté peut être noté et commenté par tous les utilisateurs du réseau. Inutile de vous dire que si vous êtes un grand fan de Claude François ou de notre Johnny national, vous risquez de vous faire plein de copains bizarres. Le plus amusant, c’est que pour chaque titre, vous retrouvez un lien vers Amazon et vous pouvez donc facilement acheter ce que vous avez ajouté à votre liste.

Evidemment, vous devez vous demander pourquoi je suis si dur avec Egghub, non ? Et bien la raison est simple, je n’aime pas ce service. Voilà, c’est une question de goûts, je n’accroche pas au concept et c’est justement le problème de ce service : tous les gens ont des passions qui leur sont propres. Certains des disques que vous allez aimer seront détestés par d’autres utilisateurs et, dans ce contexte, le système de notation et de commentaire ne tient pas la route.

La seule question que je me pose, finalement, c’est de savoir si Egghub touche une commission sur les ventes effectuées sur Amazon. Parce que si c’est le cas, franchement, c’est une bonne affaire… pour ses concepteurs, j’entends.