Egypte : le mystérieux sarcophage noir va être ouvert

L’Égypte se trouve au centre de toutes les attentions depuis le début du mois, et plus précisément depuis qu’un mystérieux sarcophage de granit noir a été découvert à Alexandrie. Les archéologues comptent l’ouvrir très prochainement et ils sont même en train de préparer l’opération.

Le sarcophage a été trouvé dans une tombe de cinq mètres de profondeur située dans la province d’Alexandrie et donc au nord du territoire égyptien.

Sarcophage

Les fouilles ont plus précisément eu lieu sur un terrain privé situé dans le quartier de Sidi Gaber.

Un sarcophage retrouvé dans la province d’Alexandrie

Si cette fouille a eu lieu, c’est avant tout pour respecter les lois en vigueur dans le pays. Lorsque le propriétaire d’un terrain souhaite mener des travaux de construction, alors il doit impérativement soumettre sa parcelle à des fouilles complètes.

Le propriétaire des lieux souhaitant effectuer des travaux sur les lieux, les autorités locales ont donc dépêché plusieurs experts sur place afin d’examiner le terrain.

En creusant, les archéologues mandatés ont alors découvert un imposant sarcophage de granit noir.

Plus étonnant encore, en le mesurant, les experts ont réalisé que le sarcophage faisant pas loin de 265 centimètres de long, 185 centimètres de haut et 165 centimètres de large. Il s’agit donc du plus grand sarcophage retrouvé dans la province.

Le plus grand sarcophage retrouvé dans la région

Plusieurs archéologues ont eu l’occasion de l’étudier. D’après eux, la tombe contenant le sarcophage aurait été creusée il y a environ deux mille ans.

En menant des fouilles autour du site, les chercheurs ont également découvert un buste fait en albâtre. Ils pensent donc que la tombe et le sarcophage appartiennent à un haut dignitaire de l’époque, mais il est impossible de s’en assurer sans l’ouvrir.

Or justement, la tâche s’annonce ardue. Selon Ayman Ashmawy, un des experts de l’équipe, le sarcophage est à la fois lourd et très fragile. Il pèse en effet 15 tonnes et il ne peut pas être déplacé facilement. Des ingénieurs vont donc se rendre sur place afin d’étudier le meilleur moyen de le soulever.

Ensuite, si tout se passe bien, le sarcophage sera transporté dans un musée pour être ouvert. Une fois encore, l’opération devra être menée avec le plus grand soin puisqu’une exposition soudaine à l’air libre pourrait endommager son contenu.

Mots-clés archéologie