Electronic Arts communique à son tour sur les scandales de harcèlement et agressions sexuelles dans le milieu

L’industrie vidéoludique est frappée depuis plusieurs semaines par des scandales de harcèlement et agressions sexuelles. Ce n’est pas la première fois que le milieu fait parler. A l’époque, Canard PC avait réalisé une enquête, avec Mediapart, épinglant le studio français Quantic Dream. Mais ces dernières semaines, c’est également la modération de Twitch, très prisé par les joueurs, qui a fait parler pour son inaction face à des comportements déplacés répétés, notamment à l’égard des femmes. Sans oublier l’énorme scandale Ubisoft, avec de nombreuses voix du studio qui se sont élevées, certaines faisant fi de tout anonymat.

Electronic Arts, société majeure du jeu vidéo, a décidé de réagir à son tour.

Crédit : Electronic Arts

C’est dans un communiqué que la société s’est exprimé à propos d’une énorme vague qui secoue le milieu du jeu vidéo.

Electronic Arts apporte son soutien au mouvement de dénonciation

Comme de nombreux milieux, celui du jeu vidéo a droit à son scandale de harcèlements et agressions sexuelles répétées. Depuis plusieurs jours, la parole se libère sur les réseaux sociaux et Ubisoft largement épinglé pour des problèmes à répétition.

Electronic Arts, studio majeur derrière les licences FIFA ou encore Star Wars, a décidé de se positionner et soutenir le mouvement. Dans un long communiqué, la société explique que les employés victimes de tels comportements peuvent s’adresser à leur responsable ou au People Experience.

Electronic Arts explique également que les employés peuvent rester anonyme grâce à un programme en interne, appelé Raise a Concerne. Mais les joueurs peuvent également être victimes d’attaques et la société a également mis en place des solutions, comme des reports dans les jeux.

La société explique également être consciente qu’il existe « un certain nombre de récits troublants à propos de harcèlements sexuels, agressions et autres comportements inappropriés dans le milieu vidéoludique« . Electronic Arts explique sa position « ces comportements ne sont jamais bons, que ce soit dans notre communauté ou les autres » avant de préciser soutenir « toutes personnes qui se manifestent pour signaler ces abus » et « demande à quiconque ayant été victime de harcèlement ou agressions sexuelles de se manifester« .

Nul doute qu’avec la libération de la parole, ce chapitre de l’industrie est loin d’être fermé.