Elle a affiché sa fille sur Facebook pour la punir d’avoir intimidé une camarade de classe

Facebook finira-t-il par devenir une arme d’éducation massive ? C’est difficile à dire mais certains parents n’hésitent pas à s’appuyer sur le célèbre réseau social pour régler leurs comptes avec leurs enfants. Donielle a ainsi fait le choix d’afficher publiquement sa fille pour la punir d’avoir intimidé une camarade de classe. Son billet a été partagé plus de 40 000 fois en l’espace de quelques semaines.

Donielle habite à Détroit depuis plusieurs années maintenant. Après avoir étudié la sociologie à l’université de Wayne State, elle a trouvé un poste chez Chrysler, et plus précisément sur les chaînes de montage.

Parents Facebook

Certains parents n’hésitent plus à afficher publiquement leurs gamins sur Facebook.

Elle travaille dur pour nourrir sa famille et elle est l’heureuse maman d’une petite Kelsey, qu’elle aime plus que tout au monde.

Donielle n’a pas supporté que sa fille intimide une de ses camarades de classe

Mais voilà, un beau jour, elle a entendu dire que sa fille s’en prenait régulièrement à une de ses camarades de classe. Elle l’a donc suivie dans la rue et elle s’est rendue compte que la rumeur disait vrai. Ni une, ni deux, elle a attrapé sa fille et elle lui a passé un savon en pleine rue.

Donielle a évidemment présenté ses excuses à la victime de sa fille ainsi qu’à sa mère et elle a demandé à l’institutrice de Kelsey qu’elle soit privée de récréation afin qu’elle puisse écrire une lettre d’excuses à la famille de sa camarade de classe.

L’histoire aurait pu s’arrêter là mais notre amie étant aussi très active sur les réseaux sociaux, elle a naturellement partagé son histoire avec sa communauté tout en lançant un appel à tous les parents, pour que cessent ces actes d’intimidation.

Contre toute attente, son message a trouvé un certain écho sur la plateforme. Il a effectivement été relayé plus de 40 000 fois en l’espace de quelques heures et il a sans doute fait plusieurs fois le tour du monde depuis sa publication.

Ce n’est pas la première fois qu’un parent affiche son gamin sur Facebook

Cette histoire vous rappelle peut-être quelque chose et c’est assez logique car ce n’est pas la première fois qu’un gamin se fait afficher sur Facebook par sa mère. Terri Day Evans, une maman britannique, a opté pour la même stratégie le mois dernier après que son fils de 12 ans s’en soit pris à une petite fille de sa classe.

Elle avait d’ailleurs pris soin de balancer un lien vers son profil perso histoire d’en remettre une couche.

J’avoue que ces façons de faire me laissent assez perplexe. Chercher à donner une leçon à son gamin, c’est plutôt une bonne chose mais je ne suis pas certain que l’humilier soit la meilleure façon d’y parvenir.

Got wind that my daughter was playing a part in a bullying act…I pulled over in the middle of the street and whooped…

Posté par Donielle Dabney sur vendredi 18 mars 2016

Mots-clés facebookinsoliteweb