Elle a pris les mêmes photos que sa mère, 30 ans plus tard

Lydia Coutré est âgée d’une vingtaine d’années et elle suit un cursus en journalisme aux Etats-Unis. Elle se passionne pour la littérature, bien sûr, mais elle aime aussi beaucoup les voyages et elle a tout de suite accepté l’offre de son université lorsqu’elle lui a proposé de passer tout un semestre en Italie, à Florence.

Elle a accepté pour deux raisons bien différentes. Premier point et pas des moindres, Lydia a toujours rêvé de se rendre sur le vieux continent et de découvrir la culture italienne.

Ce qui peut aisément se comprendre par ailleurs. L’Italie est un pays magnifique.

Les mêmes photos, à trente ans d’intervalle

La seconde raison est un peu plus… personnelle en revanche. Oui, car Lydia n’est pas la première personne de sa famille à se rendre à Florence. Sa propre mère a fait exactement le même voyage au début des années 80 et c’était aussi une manière pour la jeune fille de suivre ses traces.

C’est évidemment très émouvant mais le plus intéressant reste à venir.

En effet, Lydia a profité de ce voyage pour se lancer dans un projet photographique totalement décalé et elle a ainsi demandé à ses amis de la prendre en photo dans les mêmes postures que sa mère à l’époque. Dans les mêmes postures, et aux mêmes endroits, naturellement.

Il n’en fallait pas plus pour donner vie au projet « 30 Years Later ». Un projet qui ne se limite pas à Florence puisque Lydia a fait exactement la même chose lors d’un séjour à Londres.

Elle a ensuite regroupé tous ces clichés sur son blog personnel afin de les partager avec le plus grand nombre. Son initiative a été particulièrement appréciée par les internautes et ses photos tournent actuellement sur tous les réseaux sociaux.

Parce qu’au final, ce projet n’est pas si personnel et pas si intime que ça. Il témoigne aussi du temps qui passe et c’est un bel hommage pour Florence et pour Londres.

Mots-clés funinsolite